D’où vient le nom de la place de la Concorde ?

Elle est célèbre pour son obélisque égyptien, les magnifiques palais qui la bordent et bien sûr son impressionnante perspective sur les Champs-Elysées : oui, la Concorde est définitivement l’une des plus belles places de Paris ! Mais savez-vous d’où vient son nom, synonyme de paix et de bonne entente ?

Une origine royale

Tout commence sous le règne du roi Louis XV. Alors que le roi vient de frôler la mort à cause d’une grave maladie, on souhaite célébrer son rétablissement en faisant construire une grande statue équestre à son effigie. Construite par Bourchardon et Pigalle, elle est inaugurée le 20 juin 1763 sur “l’esplanade du Pont-Tournant”, ancien port aux marbres de Paris, qui se trouve au bout du jardin des Tuileries. Quelques années plus tard, cette place sera donc tout simplement baptisée place Louis XV.

Place Louis XV (place de la Concorde)
Projet d’Ange-Jacques Gabriel pour la place Louis XV (1758) © Bibliothèque nationale de France

Le calme après la tempête

Mais à la Révolution, la statue du roi est remplacée par une statue de la liberté et une guillotine : la Place Louis XV devient alors la place de la Révolution. C’est ici que tomberont les têtes de Louis XVI, Marie-Antoinette, Lavoisier, Danton, Robespierre… et plus de 1110 autres ! C’est pourquoi le 25 octobre 1795, quand la frénésie de la Grande Terreur se calme, le gouvernement du Directoire décide de renommer l’endroit place de la Concorde, en signe d’apaisement et de réconciliation après ce traumatisant épisode sanglant de la Terreur…

Statue de la Liberté et guillotine place de la Révolution
Statue de la Liberté et guillotine place de la Révolution (1793) © Site Gallica

Un monument historique

Cependant l’histoire ne s’arrête pas là puisque pendant la Restauration, Charles X change ce nom en place Louis XVI en hommage à son frère décapité. Il faudra attendre la Révolution de juillet 1830 pour qu’elle redevienne place de la Concorde. L’obélisque y est enfin ajouté, ainsi que deux superbes fontaines en fonte de fer faisant face à l’Hôtel de la Marine et illustrant la navigation française. La place de la Concorde est aujourd’hui la plus grande place de Paris, mais, vous l’aurez compris, c’est aussi et surtout l’un des plus grands témoins de son histoire !

Place de la Concorde dans les années 1890
Place de la Concorde dans les années 1890 © Library of Congress

À lire également : L’histoire de l’obélisque de la Concorde

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités