19 décembre 1964, Paris attend Noël sous un froid saisissant. Ce jour là, les cendres de Jean Moulin sont transférées au Panthéon pour y rester éternellement, devant des Parisiens émus. Un jour qui a marqué l’Histoire de Paris et de la France.

À l’initiative du président De Gaulle et du Ministre des Affaires Culturelles André Malraux, tout Paris brave le froid pour rendre hommage au Résistant et écouter le fameux discours du ministre : “Voilà donc plus de vingt ans que Jean Moulin partit, par un temps de décembre sans doute semblable à celui-ci, pour être parachuté sur la terre de Provence, et devenir le chef d’un peuple de la nuit. Sans la cérémonie d’aujourd’hui, combien d’enfants de France sauraient son nom ? Il ne le retrouva lui-même que pour être tué ; et depuis, sont nés seize millions d’enfants…”

20 ans après la fin de la Guerre, on sent bien dans ces images d’archives l’émotion et l’affliction que remuent ces souvenirs de l’Occupation allemande et de la Guerre. Voyez plutôt…

pantheon-jean-moulin enterrement paris résistant guerre   jean-moulin-transfert-pantheon cérémonie paris jean-moulin-pantheon paris résistant

jean-moulin-pantheon-photo-i-test

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités