La petite histoire de l’Hôtel de Ville de Paris

Il fait partie des lieux emblématiques de Paris. L’Hôtel de Ville a déjà un riche parcours de plusieurs siècles derrière lui. Retour sur son histoire.

D’une “Maison aux Piliers” au XIVe siècle à un nouveau bâtiment plus spacieux à partir du XVIe siècle 

Au commencement au XIVe siècle, l’Hôtel de Ville de Paris est une maison nommée la “Maison aux Piliers”. Une bâtisse achetée par le prévôt des marchands Etienne Marcel en 1357. À cette époque, le prévôt des marchands est un acteur important de la vie commerciale parisienne. Mais au XVIe siècle et du fait de son état insalubre, la “Maison aux Piliers” est menacée de disparition. La municipalité veut la remplacer par un nouveau bâtiment plus spacieux. Elle fait donc appel à deux architectes français et italien : Pierre de Champiges et Dominique de Cortone connu sous le nom de Boccador. C’est le prévôt des marchands, Pierre Viole qui pose le première pierre le 15 juillet 1533. La construction du nouveau bâtiment de l’Hôtel de Ville s’achève en 1628.

L’Hôtel de Ville de Paris en 1845 – Paris Musées

Une refonte de l’Hôtel de Ville signée Théodore Ball et Edouard Deperthes 

Le coup de massue surgit au XIXe siècle et plus particulièrement le 24 mai 1871 lorsque l’Hôtel de Ville se fait incendier par des communards. Le conseil municipal, qui se situe alors au palais du Luxembourg, décide de faire rebâtir l’Hôtel de Ville en 1873. Un concours et lancé pour sélectionner les architectes qui vont œuvrer à la refonte de l’Hôtel de Ville. Et les gagnants sont Théodore Ballu et Edouard Deperthes. Les travaux s’achèvent en 1882. La façade de style néo-renaissance est quasi-identique à celle du bâtiment d’avant incendie.

L’Hôtel de Ville en reconstruction en 1880 – Paris Musées

Depuis, l’Hôtel de Ville de Paris est devenu le lieu où sont célébrées de nombreux événements comme les concerts, les festivals ou encore les cérémonies de mariage. Occupé par le ou la maire de Paris, l’Hôtel de Ville aussi le plus grand bâtiment municipal d’Europe avec une superficie de 66 000 m2 dont 600 salles occupées par les principaux services de la Ville de Paris.

 

Image en une : Paris ZigZag

Kevin Sonsa-Kini

 

À lire également : LE HAMEAU DE LA REINE : LE REFUGE DE MARIE-ANTOINETTE

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités