Daguerreotype-photo-paris-zigzag

Une photo montrant un Parisien dans la rue et datant de 1837 est probablement la plus vieille photo d’un parisien prise !

Car à l’époque, le procédé le plus perfectionné pour prendre des photos s’appelait le “Daguerréotype“. Une invention créée dans les années 1820 par le Parisien Louis Daguerre et Nicéphore Niépce. Le Daguerréotype permettait de développer les photos sur une plaque de cuivre recouverte d’une couche d’iodure d’argent.

Daguerreotype-paris-zigzag

Cependant, pour se faire, le temps de pose et d’exposition était extrêmement long. Il fallait compter plusieurs heures. La conséquence : tout objet ou individu en mouvement disparaissait tout simplement de la photographie jusqu’à ce jour de 1837.

Cette année-là, Louis Daguerre décida de faire de la photographie en extérieur, ce qu’il pouvait dorénavant faire suite au perfectionnement apporté à son invention au cours des années.

Daguerreotype-photo-paris-zigzag

Installé non loin de la place de la République, Louis prit une photo du boulevard du Temple. À son plus grand étonnement, il découvrit en bas à gauche de l’image, un homme ! Le premier Parisien prit en photo de l’Histoire ! L’individu était effectivement immobile lors de la prise de la photo, il était en train de se faire cirer les souliers !

À lire également :
Les plus anciennes photographies de la capitale
À quoi ressemblait Paris avant Haussmann ?
Les quatre plus beaux lieux de Paris à photographier 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités