jardin-montmartre-vangogh-paris-zigzag

Ah, Montmartre, sa butte immense surmontée d’un Sacré-Coeur à la blancheur éclatante, ses rues pentues et étroites ponctuées de petits cafés (presque) authentiques, ses places cachées, ses moulins historiques…  Pas étonnant que bon nombre d’artistes aient élus domicile et trouvé l’inspiration dans ce quartier. Encore aujourd’hui, les nombreuses galeries d’art et les peintres au chevalet installés place du Tertre font perdurer cet esprit artistique si cher à Montmartre.

Un éternel village artistique

Rappelons que Montmartre est une commune indépendante de Paris jusqu’en 1860, dont la place publique est la place du Tertre. C’est dans sa forme un peu champêtre que les premiers peintres y trouvent l’inspiration. Lorsqu’Horace Vernet s’y installe en 1820, son voisin n’est autre que Théodore Géricault, l’auteur du fameux “radeau de la méduse”. Une dizaine d’années plus tard, c’est au tour de Corot, l’un des premiers à peintre sur le motif, d’y poser ses valises.

Corot, un moulin à vent à Montmartre

Un lieu mythique de l’impressionnisme

Au milieu du XIXe siècle, à l’heure où le mouvement impressionniste s’amorce, les artistes indépendants que sont Renoir, Monet, Pissaro, Cézanne et Degas se rencontrent régulièrement dans des cafés de Montmartre : d’abord au café Guerbois, puis à la Nouvelle Athènes. De ce dernier, Degas a laissé des séries telles que “l’Absinthe” ou les “Femmes au café”. Renoir, de son côté, s’attarde au Moulin de la Galette où il travaille sur son tableau du bal.

Le bal du moulin de la Galette, Auguste Renois, 1876
Le bal du moulin de la Galette, Auguste Renois, 1876

Montmartre, source d’inspiration

Plus tard, c’est une liste sans fin d’artistes de renom qui viennent occuper le quartier : Toulouse-Lautrec, très inspiré par le Moulin Rouge, Van Gogh, qui y libère son trait, ou encore Picasso, qui va révolutionner l’art autour de la butte. Le peintre andalou va d’ailleurs s’installer dans une cité d’artistes qui accueillera aussi Modigliani et Dufy : le bateau-lavoir.

En hommage à ce foisonnement artistique à Montmartre depuis plus de deux siècles, les artistes d’aujourd’hui continuent de peindre des paysages de Paris ou des portraits de passants, toujours sur chevalet en disposant de 1 m² chacun pour 149 places disponibles.

jardin-montmartre-vangogh-paris-zigzag
Montmartre peint par Van Gogh

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités