La rue de Rennes à Paris

Saviez-vous que la rue de Rennes est le théâtre d’une curiosité ? En effet, cette rue bien connue du VIe arrondissement est l’une des rares à ne pas commencer au numéro 1 ! La première adresse de la rue est le 41. On doit ce mystère à la manière dont elle a été construite.

Petit retour en arrière. Lors de sa création en 1853, la rue de Rennes était alors un des grands projets du baron Haussmann. Le préfet de la Seine avait alors pour but de faire relier la gare Montparnasse (anciennement gare de Rennes) à la Seine. Pour accomplir ces travaux titanesques, il est prévu de diviser le projet en trois tronçons. Toutefois, après les travaux des deux premiers (la partie reliant la gare à la rue Vaugirard et celle allant de cette dernière à la place Saint-Germain), l’extension prévue pour aller de l’église à la Seine, au Nord du boulevard Saint-Germain, est abandonnée. Les moyens sont trop justes et l’architecte a vu trop grand. Pour ce faire, il aurait fallu détruire une partie de l’Institut de France et construire un nouveau pont en forme de X qui enjambait le fleuve. Ainsi, la numérotation de la rue n’a pas pu être complétée.

le projet de pont de la rue de Rennes

Aujourd’hui, la rue de Rennes n’est pas le boulevard qu’Haussmann imaginait. Elle est orientée Nord-Sud, et relie Montparnasse au quartier de Saint-Germain-des-Prés. Elle est longue de 1,1km et large de 20m.

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités