Le mystérieux lac sous l’Opéra Garnier

opera garnier - paris zigzag

Paris est une source intarissable de trésors bien cachés. Parmi ces pépites figure le lac situé sous l’Opéra Garnier. Vous ignoriez son existence ? C’est normal, on ne peut même pas le visiter ! Partons tout de même sur les traces et l’histoire de ce lieu à l’origine d’un bon nombre de fantasmes.

Un lac artificiel, mais essentiel

Le lac ne figure même pas sur les plans initiaux de l’Opéra ! En effet, c’est Charles Garnier qui l’a imaginé alors que la construction de l’édifice avait déjà débuté. Nous sommes en 1861, les travaux sont en cours, mais l’architecte est confronté à un gros problème : le sol est de très mauvaise qualité et les eaux d’infiltration sont tellement fortes que le bâtiment pourrait s’effondrer. On envisage alors plusieurs solutions, dont celle de construire le bâtiment sur des pilotis. Après réflexion, on décide finalement d’opter pour une grande cuve étanche sous le bâtiment. Notre lac est né !

 

Au fil des ans, de nombreuses légendes se sont construites autour de ce lac. Certains affirment par exemple qu’il est alimenté par une rivière souterraine, nommée la Grange-Batelière. Cependant, si ce courant d’eau passe bien sous le grand magasin Printemps, il contourne l’Opéra. Le lac est donc bel et bien une cuve artificielle.

Malheureusement, ce secret reste bien caché au cinquième sous-sol de l’Opéra Garnier et nous ne pouvons pas le visiter. On trouve pourtant des êtres vivants dans ses eaux. Tout d’abord des carpes, qui en sont les résidentes permanentes, ainsi que les hommes-grenouilles (les pompiers s’y entraînent régulièrement) !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités