Le Paris de Brassaï, des montparnos aux graffitis

Célèbre pour ses vues nocturnes de Paris, Brassaï fait partie du panthéon des photographes du début du siècle aux côtés de Willy Ronis, Robert Doisneau ou Sabine Weiss. Pourtant, on connaît peu la diversité des recherches de ce hongrois qui explore aussi l’écriture, la sculpture, la tapisserie et le cinéma. Passionné par la Ville-Lumière, il fera néanmoins de la photographie son art de prédilection pour saisir l’atmosphère singulière de la vie parisienne des années 1930.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.

S'abonner

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités