Aujourd’hui surnommé « Arcachon du Nord », « Jardin de la Manche », « Perle de la Côte d’Opale »…. Le Touquet a surtout été appelé « Paris-Plage » jusqu’au milieu du XXe siècle. On doit sa création à Alphonse Daloz, un notaire parisien respecté, qui décide de s’offrir ce qui n ‘était à l’époque qu’un coin sauvage bordant la Manche. Entre littoral et forêt, « Le Touquet- Paris-Plage » est né et devient rapidement la station balnéaire française la plus huppée.

Un hameau sauvage entre mer et forêt

L’histoire du Touquet prend racine en 1855, quand M. Daloz entreprend de créer une vaste forêt en plantant des pins maritimes. Une vingtaine d’années plus tard, le fondateur du FigaroHippolyte de Villemessant – est invité à une partie de chasse et souffle l’idée à Daloz de créer un lieu de villégiature pour les Parisiens : le lotissement « Paris-Plage » naît en 1882 et compte déjà une trentaine d’habitants un an plus tard.

© annuaire-mairie.fr

Une station balnéaire de luxe

Un anglais nommé Sir John Whitley rachète le domaine au début du XXe siècle et lui donne officiellement le nom du Touquet-Paris-Plage. Pour s’y rendre, les Parisiens empruntent le train du Nord, puis une ligne de tramway mise en place en 1900, qui rejoint Etaples à Paris-Plage. Aidé par Pierre de Coubertin (l’inventeur des J.O modernes), John Whitley décide d’agrandir le Touquet pour en faire une station balnéaire de luxe. De nombreuses installations voient le jour comme un court de tennis, un terrain de golf, un hippodrome, et l’un des plus importants casinos d’Europe. On y croise alors les hautes sociétés parisienne et anglaise, ainsi que des célébrités de tous horizons. Forte de ses pins centenaires, de ses cabines de plages et villas de luxe, la station balnéaire reflète encore aujourd’hui l’aura de la Belle Epoque et au-delà.

© annuaire-mairie.fr

A lire également : Une piscine à vagues géante va ouvrir en banlieue parisienne

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités