L’histoire originale des frigos de Paris 

Après la Première Guerre Mondiale, la capitale décide de mettre en marche la construction des frigos pour faciliter l’approvisionnement des Halles en produits frais. Ce réfrigérateur géant devient alors indispensable à la ville, jusqu’à la disparition des Halles de Paris et l’ouverture du marché de Rungis à la fin des années 1960.

frigos-paris

Malgré la splendeur, pendant presque 25 ans, les frigos sont laissés à l’abandon. Mais dès les années 1980, toute une population d’artistes investit les lieux pour des ateliers. Et aujourd’hui, même si les Frigos n’ont plus rien à voir avec ce qu’ils étaient avant, ils n’ont pas changé physiquement, mise à part les tags qui y sont représentés. Car depuis, cet endroit isolé accueille plusieurs artistes et créateurs qui ont décidé d’en faire un véritable village artistique.

Frigo

Visitez ces frigos qui font partie de l’histoire de Paris

Très mystérieux, les Frigos de Paris ne sont pas ouverts au public tout le temps, mais il y a quand même quelques occasions d’y aller, grâce à des expositions, des spectacles et des portes ouvertes qui sont organisées chaque année, on peut alors découvrir ce qui se cache derrière les hautes façades à l’architecture industrielle. Un endroit presque confidentiel, à découvrir absolument !

Les-frigos-paris-14

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités