Amateurs de sensations fortes et de frissons, c’est votre moment ! Halloween arrive au tournant, et qui dit Halloween dit histoires glaçantes et légendes en tout genre. Ça tombe bien, Paris regorge de lieux aux anecdotes mystérieuses et parfois terrifiantes, on vous embarque dans ce tour d’horizon des plus cauchemardesques !

Les tourtes de la rue des Marmousets

Au XIVe siècle on ne jurait que par elles, un pâtissier de la rue des Marmousets servait, dit-on, les “meilleures tourtes de Paris”. Un plaisir que partageaient autant les nobles hommes d’État que les modestes artisans; le tout-Paris de l’époque se ruait sur lÎle de la Cité pour y déguster les fameux mets. Seulement voilà, un tel succès attisa la curiosité et notamment celle de deux chanoines, qui, passant devant l’échoppe de nuit, remarquèrent la lumière allumée et la cave ouverte. L’un d’entre eux eut alors l’audace de s’y introduire pour découvrir un spectacle effarant : des carcasses humaines partout ! L’ingrédient secret des fameuses tourtes était en fait… De la chair humaine ! Aujourd’hui, la rue des Chanoinesses a remplacé la rue des Marmousets mais on ne recommanderait pas de s’y attarder une fois la nuit tombée…

tourtes-legende-paris-zigzag

Le cimetière du Père Lachaise

Bon évidemment, par définition, il y a moins glauque que de s’aventurer un soir d’Halloween dans les allées d’un cimetière mais les téméraires ont leurs raisons que seule la raison connaît… Le Père Lachaise en étant le plus fameux représentant, un bon nombre de légendes gravitent autour de ce symbole de Paris… À titre d’exemple, le fantôme de Jim Morrison rôderait aux alentours de sa tombe, des odeurs de chocolat émaneraient de celle de Menier et la statue ornant la sépulture d’Allan Kardec aurait des propriétés magiques… On n’ira pas vérifier…

pere-lachaise-paris-zigzag

Cimetière du Père Lachaise
Paris 20

Le passage de la Sorcière

Tout de suite, on doit dire que le nom n’est pas rassurant… Mais attendez d’en connaître l’origine. D’après la version officielle, le grand rocher qui trône bizarrement en haut d’un escalier de la rue était auparavant “une sourcière”, autrement dit une fontaine : pas de quoi faire des cauchemars en somme… C’est là où la version officieuse intervient; nombreux sont les passants qui affirment avoir vu au moins une fois une vieille femme perdue, aux allures de sorcière, rôder ou observer aux fenêtres de la maison depuis laquelle elle se terre… Alors, on fait moins les malins tout de suite ?!

passage-sorciere-paris-zigzag
Instagram @paris.tenu

Passage de la Sorcière
Paris 18

La Villa Bela Kiss

Aujourd’hui terrain de jeu idéal des explorateurs urbains téméraires, la Villa Bela Kiss, terrée dans le Val d’Oise, témoigne d’une atmosphère qui fait froid dans le dos… Sa construction en 1907 résulte de la commande d’un mystérieux fabricant de corsets dont on ne connaît rien; on sait également que les derniers propriétaires ont fui les lieux pour une raison obscure… Ce qu’il en reste désormais ? Une demeure délabrée, aux murs décrépits, sols craquelants et meubles anciens : le genre d’endroit qui donne clairement la chair de poule. Une chose est certaine, on n’oserait pas s’y aventurer durant une nuit orageuse.

villa-bela-kiss-paris-zigzag
Instagram @jerome__photographie

La maison de la rue Frochot

Une bonne vieille maison hantée ne pouvait pas échapper à cette sélection : au 1 de la rue Frochot, il existe une bâtisse au cadre, à première vue, tout à fait idyllique. Méprenez-vous, cet hôtel particulier au style néo-gothique serait maudit depuis sa construction ! Il faut alors remonter au début du XXe pour connaître les origines de ce malheur : une servante se serait faite assassiner à coups de tisonnier pendant son labeur et son fantôme errerait dans les lieux depuis. Ambiance. Sauf que la malédiction ne s’arrête pas là : 2 des anciens occupants de la maison sont morts à cent ans d’intervalle dans les strictes mêmes conditions, à savoir dans leur lit à cause de la sclérose en plaques. Enfin, la demeure sera rendue célèbre quand la chanteuse Sylvie Vartan en fera sa propriété avant d’abandonner les lieux mystérieusement seulement quelques jours après.

rue-frochot-paris-zigzag

1, rue Frochot, Paris 9

Les Catacombes

“Arrête ! C’est ici l’empire de la mort” : tels sont les mots inscrits sur une gravure qui garde l’entrée des catacombes, de quoi faire frémir n’importe qui ! Quel autre endroit pour se faire peur que le cimetière géant qui s’articule sous nos pieds, à 20 mètres de profondeur ? L’énorme ossuaire accessible dans le 14e arrondissement ne compte pas moins de 6 millions de dépouilles réparties sur des kilomètres de galeries dont certaines sont, on le sait, à visiter.

catacombes-paris-zigzag
Instagram @jackieandrada

Catacombes de Paris 
Place Denfert-Rochereau, Paris 14

À lire également :
Les 6 endroits abandonnés de Paris et sa région
7 tombes insolites à découvrir au Père Lachaise

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités