Les marchandes d’amour du Palais-Royal

Les maisons closes fleurissent, la prostitution publique aussi et on compte à la fin du XIXe siècle plus de 300 « magasins prétextes » rien qu’à Paris.