gares-parisiennes-paris-zigzag

Que ce soit Saint-Lazare, gare de Lyon ou gare de l’Est, nos “cathédrales ferrées” recèlent de nombreuses oeuvres d’art plus ou moins dissimulées dans le décor. Petit tour d’horizon…

Le monument aux morts de la gare de Lyon

Monument en l’honneur des agents de la compagnie PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) et des agents de la SNCF région sud, morts pour la France. Cette sculpture massive fut réalisée par Louis Bonnier en 1925 et se trouve dans le hall 1.

Monument-aux-morts

La Grande Fresque de la gare de Lyon

Longue d’une centaine de mètres, l’oeuvre de Jean-Baptiste Olive et de Jean-Paul Letellier représente les destinations desservies par la gare de Lyon, allant de Lyon à Menton en passant par Marseille. La fresque fit son apparition en 1900, lors de la rénovation de la gare, puis a été complétée en 1981 par l’artiste Jean-Paul Letellier.

Fresque-gare-de-lyon

Europa Operanda de la gare du Nord

La sculpture de Ludmila Tcherina représente l’esprit créatif qui a poussé les hommes à construire le tunnel sous la Manche qui relie Calais à Douvres au Royaume-Uni. L’oeuvre fut présentée à la Reine Elisabeth II lors de l’ouverture officielle du tunnel en 1994.

Europa-Operanda

La Maison Fond de la gare du Nord

L’oeuvre de Leandro Erlich présentée le 3 octobre 2015 dans le cadre de la Nuit Blanche 2015. Il s’agit d’un immeuble parisien qui fond pour sensibiliser le public sur le dérèglement climatique.

Maison-Fond

“L’heure de tous” de la gare Saint-Lazare  

Suite à une commande de l’État pour l’embellissement du parvis de la gare Saint-Lazare, l’artiste Arman fut retenu par les autorités pour sa sculpture monumentale “L’heure de tous”, représentation métaphorique du voyage et du temps. Les Parisiens rejetèrent massivement cette oeuvre d’art lors de son inauguration en 1985. Elle fait dorénavant partie du paysage urbain et sert maintenant de lieux de rendez-vous.

l'heure à tous

L’ancien pont de Poissy de la gare Saint-Lazare 

Peint sur les verrières de la salle des pas-perdues de la gare Saint-Lazare, d’après les dessins de l’artiste Charles Sarteur en 1927. L’oeuvre fut restaurée en 2011. L’artiste a présenté le pont de Poissy, ancien lieu stratégique détruit en 1944 par l’armée allemande.

ancien-pont-de-poissy

“Le Départ des Poilus” de la gare de l’Est

Sans doute l’oeuvre la plus poignante de la collection… On peut y voir le déchirement des familles lors des départs pour le front durant la première guerre mondiale. L’oeuvre est signée d’Albert Herter et réalisée en 1926.

Tableau-Albert Herter

À lire également :
La vague des bonnes tables dans les gares 
La seconde vie des gares parisiennes 
La gare Lille-Flandres est l’ancienne gare du Nord de Paris 

 

Les prochaines visites guidées