Notre Dame de Paris

La brève culture*

Notre Dame….Deux mots qui suffisent à évoquer l’un des plus célèbres monuments de Paris. Débuté au milieu du 12e siècle, le chantier du monument aura duré près de 200 ans. Par la suite, le lieu tombera un peu dans l’oubli jusqu’à ce que Victor Hugo ne le remette en lumière avec son roman éponyme Notre-Dame de Paris (1831). Mais pourquoi la cathédrale s’appelle-t-elle ainsi ? Pour le comprendre, il faut savoir que cela est lié à l’histoire de Marie, la mère d’un certain Jésus…

En plein Moyen-âge, les édifices à caractère religieux se multiplient et chaque monument est bon pour louer et prier les figures de la chrétienté. Outre Jésus-Christ, on rend aussi hommage à la Vierge Marie. La mère de Jésus occupe une place essentielle dans la religion catholique et le culte qui lui est rendu est bien supérieur par rapport à certains saints. On parle d’ailleurs de « culte marial ».

C’est donc à partir du Moyen-âge qu’il devient courant de parler de Jésus comme du « Seigneur ». À cette époque, le terme est devenu répandu puisqu’il désigne celui qui possède les terres. Quant à la femme du seigneur, on l’appelle justement « La Dame ». Si Marie n’est pas la femme de Jésus, mais sa mère, elle incarne tout de même celle qui accompagne le Seigneur.

Pourquoi la cathédrale Notre-Dame s'appelle-t-elle ainsi ?
Installé sur la façade occidentale, le portail de la Vierge retrace la mort de Marie, sa montée au Paradis et son couronnement en tant que reine des Cieux.
© Albertus teolog

 

Plus qu’une cathédrale, un passage divin

Plus le temps passe, plus l’image de Marie va aller bien au-delà de la simple figure maternelle et humaine. Ne serait-ce qu’après sa mort où, selon de nombreux textes, le corps de la défunte ne serait pas resté dans son tombeau mais serait immédiatement monté au ciel. Très vite, Marie devient « la reine des cieux ». Elle symbolise alors un passage entre les vivants et les morts, entre la terre et le ciel. De par sa hauteur (les tours culminent à 69m), le monument est considéré, à l’époque, comme un intermédiaire entre le monde terrestre et le divin. Dès lors, il devient un peu l’incarnation de la Vierge Marie… Et Paris a désormais sa propre Dame.

6 Parvis Notre-Dame – Place Jean-Paul II, 75004 Paris
Métro : Saint-Michel – Notre-Dame (ligne 4)

* Il y a des questions sur Paris dont on aimerait bien avoir la réponse. Que ce soient des interrogations importantes sur la capitale, son histoire, ses bonnes adresses ou des mini-informations à picorer dont on peut se servir pour briller en société. Avec ses « Le saviez-vous », Paris ZigZag lève le mystère sur tout ce que l’on a toujours voulu savoir sans jamais oser le demander…

Les prochaines visites guidées