L’île Saint-Louis est l’un des quartiers les plus prisés de Paris. Les touristes y défilent et les célébrités d’hier et d’aujourd’hui qui sont tombées sous son charme sont nombreuses (de Roland Dumas à Brigitte Fontaine en passant par Baudelaire).

Si l’engouement général ne date que des années 1980, son histoire commence bien plus tôt, à l’époque où il y avait deux îles : l’île Notre-Dame et l’île aux vaches (qui représente le tiers oriental de l’île actuelle). Est-ce un bras de la Seine qui la scindait en deux ? Ou bien un chenal, creusé dans la continuité de l’enceinte de Philippe Auguste ? Les sources sont contradictoires, mais la réunion des deux îles s’est faite au niveau de la rue le Poulletier.

Des pâturages aux hôtels particuliers

Après avoir été une zone de pâture pour le troupeau des Chanoines de Notre-Dame, l’île devient un quartier de Paris et s’urbanise au XVIIe siècle : les premiers travaux commencent en 1614, lorsque les îles sont reliées, et se terminent à la fin du siècle.

Vue de l'Hôtel Lambert
Vue de l’Hôtel Lambert © estheraparis

C’est à cette époque que Louis le Vau construit l’Hôtel Lambert et l’Hôtel de Lauzun, tandis que son frère supervisera les travaux de l’église Saint-Louis-en-l’Île. En 1726, l’église est consacrée : c’est à cette occasion que l’île Notre-Dame prend le nom de Saint-Louis. L’île ne connaît que peu de changements à cette époque, hormis le remplacement du campanile de l’église en 1765.

Les poètes prennent possessions des lieux

Les ponts Louis-Philippe et Sully sont construits en 1862 et 1876. Au même moment, l’île commence à attirer des poètes : Baudelaire et Théophile Gautier emménagent à l’Hôtel de Lauzun où est lancé le club des Haschischins.

Le dernier pont de l’île Saint Louis

L’actuel pont Saint-Louis reliant l’île du même nom à celle de la Cité est construit en 1970.

© room__606
© room__606

Image à la Une : olivierbourrain

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités