On ne compte sans doute plus les dimanches après-midi passés à flâner dans les rues de Montmartre. Quartier mythique de Paris, il est en permanence visité, que ce soit par des touristes émerveillés ou des Parisiens en quête de jolies photos à capturer. Mais au-delà de la Basilique du Sacré-Cœur, des cabarets et des rues pavées entrecoupées d’escaliers romantiques, des endroits insolites restent inconnus ou peu fréquentés…

Des devantures de magasins typiques

Après une petite balade dans les boutiques et les épiceries de la rue des Abbesses, il vous suffit de tourner rue Burq pour déboucher ensuite dans la fameuse rue Durantin, qui a gardé l’esprit du Paris ancien, avec des devantures de magasins inchangées et des façades d’immeubles datant parfois du XIXe siècle et protégées par la ville de Paris. Les devantures se trouvent surtout aux alentours des numéros 17 à 35 ; un cabinet d’expert-comptable abrité sous le sigle de « boulangerie montmartroise », une boulangerie toute en mosaïque, ou encore, au n°42, des grilles insolites à base de dérailleur de vélos protégeant les fenêtres : autant vous dire qu’il y a de quoi s’attarder !

La villa Léandre

Une des plus belles rues secrètes de Paris, qui la rendue célèbre mais qui reste peu fréquentée. La Villa Léandre se situe tout près de l’avenue Junot, déjà magnifique par les demeures improbables qu’elle abrite. Certaines maisons rappellent l’architecture typique britannique et vous feront voyager le temps d’un instant !

Un manoir de style néo-gothique datant du XIXe siècle

Non loin de la rue Lepic et du cimetière de Montmartre se cache l’une des plus étonnantes petites voies du Nord parisien : l’impasse Marie Blanche qui passerait presque inaperçue et qui abrite pourtant l’un des plus beaux édifices de Paris; la maison Eymonaud ! Sortie de terre à la toute fin du XIXe siècle, cette étonnante batisse se démarque par son allure de vieux château médiéval.

Le bateau lavoir

Située place Émile-Goudeau, cette ancienne fabrique à pianos est également l’ancien atelier d’illustres peintres tels que Picasso, Matisse ou encore Modigliani. Afin de vous transporter toujours davantage, des illustrations s’allument dans la vitrine de la fabrique et racontent l’histoire du lieu.

À lire également : Les 10 trucs insolites cachés sous Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités