canon-palais-royal-paris-zigzag

Pendant très longtemps, obtenir l’heure s’apparentait pour les Parisiens à un véritable chemin de croix. Seuls des cadrans solaires, comme celui de la grande horloge de l’île de la Cité, ou des lignes méridiennes qui suivaient précisément le mouvement du soleil, pouvaient donner l’heure aux Parisiens. C’est dans l’objectif d’informer aux mieux les Parisiens sur l’heure du jour qu’un insolite petit canon fut installé dans les jardins du Palais-royal…

Le canon du palais-royal, un objet de nécessité publique

Dans les années 1780, le jardin et les arcades du Palais-royal étaient des lieux animés jusqu’à très tard le soir, notamment grâce aux nombreux cafés dans lesquels se retrouvaient les Parisiens. En outre, les jardins possédaient en leur sein un canon, dont la fonction permettait de connaître l’heure qu’il était grâce à un mécanisme soigneusement travaillé.

Un petit canon en bronze était en effet installé sur la ligne méridienne de Paris et tonnait à midi pétante. Le mécanisme se déclenchait à la faveur d’une loupe qui allumait une mèche, lorsque le soleil envoyait ses rayons. Grâce au bruit important généré par ce canon, de nombreux Parisiens pouvaient ainsi se repérer dans le temps et régler leur montre à midi pile.

Installé sur un petit socle de pierre, le canon, dont le mécanisme a été pensé par l’horloger Rousseau, portait également une inscription latine : « Horas non numero nibi serenas », qui signifie « Je ne compte que les heures heureuses ». Une formule poétique qui rappelait à tous les Parisiens combien le temps était précieux.

petit-canon-gallica-paris-zigzag
@Gallica

Un petit canon dont il ne reste aujourd’hui qu’une copie

Ce n’est qu’au début du XXe siècle que ce petit canon cessa son rôle d’horloger des Parisiens pour laisser place à des technologies beaucoup plus sophistiquées. Qui plus est, l’objet fut victime d’un vol en 1998 et ne fut remplacé que par une réplique, installée à la même place que le canon du XVIIIe siècle. Depuis 2011, toutefois, il a été décidé de remettre en marche ce canon (du moins la copie), c’est pourquoi, tous les mercredi, à midi pile, vous pourrez entendre le son d’un canon, en plein milieu du jardin du Palais-Royal.

jardin-palais-royal-3-paris-zigzag
Flickr @Julien Chatelain

Il ne vous reste maintenant plus qu’à remettre vos montres à l’heure dite !

A lire également :
Le jour où Nerval promena un homard dans les jardins du Palais-royal 
Les secrets du Palais-royal

Les prochaines visites guidées