jardin-seoul-paris-zigzag

“Une invitation à la rêverie et à l’immersion spirituelle” : c’est ainsi qu’est décrit dans les grandes lignes le superbe Jardin de Séoul, le dépaysant et harmonieux espace vert du Jardin d’Acclimatation aux parfums de Corée du Sud. Ici, quiétude et sérénité sont les maitres mots. Petits temples, pagodes, sculptures et végétation luxuriante participent à l’atmosphère si particulière de ce petit bout d’Asie de l’Est à Paris. On vous fait découvrir cet espace vert, inauguré en 2002, pour célébrer l’amitié franco-coréenne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CL (@opalinecl)

Un havre de paix spirituel

Rendez-vous donc au Bois de Boulogne, et plus précisément au Jardin d’Acclimatation, direction la bordure du lac, après la Rivière Enchantée. Nous voilà donc devant la Pisemun, ou Porte du Paradis. C’est ici que commence notre itinéraire bucolique au sein du jardin le plus feng shui de la capitale. 5 000 mètres carrés de verdure s’offrent alors à nous, direction le Sesimji, bassin de purification au pied du temple rond sur lequel règne un calme olympien, pas même perturbé par les canards et cygnes qui le sillonnent.

À mesure que l’on s’enfonce au centre du jardin, on peut découvrir également la Terrasse de la Lune (ou woldae) mais surtout le Jukujeong, superbe Pavillon de la Méditation. Coloré et typique de l’architecture coréenne, il symbolise à lui seul l’esprit apaisant du jardin entier. Au beau milieu des bambous, laissez-vous transporter au son de ses petites clochettes en posant votre regard sur le lac, ça y est, nous voilà peut-être au summum de la zénitude !

Après cette halte ressourçante, il est temps d’emprunter le Wolhagyo, ou passerelle en pierre sous la lune pour rejoindre la dernière partie du Jardin de Séoul. On y admire les murs ornés de fleurs et la faune particulièrement charmante, tout cela sous la surveillance des Dol Hareubang, les petites statuettes aux grands yeux, censées protéger les environs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 🦇 (@curiosites666)

Notre balade apaisante et spirituelle touchant à sa fin, le retour au tumulte parisien sera un peu plus difficile que d’habitude…

Crédit photo à la une : Instagram @popoline_pau

À lire également :
Corée du Sud : 5 adresses pour se sentir comme à Séoul

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités