On ne va pas se mentir, il existe peu de Parisiens qui passent un moment agréable en empruntant le métro… En prenant en compte des caractéristiques bien précises comme la chaleur, le monde, la vétusté, la vitesse de croisière… Nous sommes heureux de vous délivrer aujourd’hui notre palmarès des pires lignes de métro de Paris. 

La ligne la plus chaude

Eh oui, il existe encore des lignes où la climatisation n’est qu’un fantasme utopique, une invention délirante ! Dans un monde où le RER B n’existerait pas, c’est bien la fameuse ligne 13 qui remporte la palme de ligne la plus chaude. Trop de monde, pas de clim, la 13 est un véritable sauna public en surpopulation. Attention néanmoins à la concurrence de la ligne 6 en été, a.k.a “le four”. Oui, le soleil pesant qui tape sur la carcasse en tôle de la rame en plein mois d’août, c’est pas top côté température…

La ligne la plus inutile

Elle ne sert pas à grand chose avec ses 4 malheureuses stations. De Porte des Lilas à Gambetta, la ligne 3bis ravit les 8 usagers qui l’empruntent quotidiennement, c’est déjà ça !

La ligne des relous 

La ligne 4, c’est tout bonnement une réunion d’orchidoclastes ! Pour notre plus grand plaisir, on pourrait croire que toutes les poussettes et leurs bébés hurlants se sont données rendez-vous dans les rames de la 4. Mélangez cela avec les innombrables personnes montant à bord avec leurs valises et on obtient bien la ligne des relous. Qui a eu l’idée de construire un axe souterrain qui dessert 3 gares ?!

ligne-4-metro-paris-zigzag

La ligne “Dr Jekyll et Mr Hyde”

L’origine de l’humanité, ce qu’il y a après la mort, la ligne 2 : il existe dans ce monde des mystères encore inexpliqués ! Sur le tronçon Porte Dauphine – Rome, la 2, c’est la ligne des traders, en costume cravate. Puis vient le tronçon Place de Clichy – Nation et là c’est un festival ! Bruyante, surpeuplée, alcoolisée, odorante, anxiogène : beaucoup de termes peuvent la décrire… Oui, la ligne 2 c’est un peu mi-figue mi-raisin.

La ligne la plus lente 

Et notre championne est, roulement de tambour… La 10 ! Vous pouvez en effet y aller de votre petit somme… Vous fermez les yeux à Vaneau et hop, 20 minutes plus tard, vous voilà à Duroc !

La ligne la plus touristique

Même si les lignes 9 et 1 accueillent chaque jour des troupeaux de touristes, c’est bien la ligne 6 qui remporte la palme de la ligne la plus touristique. Notre petit plaisir coupable : voir ces derniers s’émerveiller devant les tours de Beaugrenelle alors que la Tour Eiffel leur passe dans le dos.

ligne-6-metro-paris-zigzag

La ligne que personne ne prendra jamais pour venir vous voir

“La ligne quoi ?” Les trois mots qui résument parfaitement ce que représente la 7 bis. Il paraîtrait que quelques individus courageux l’aient emprunté un soir de 2008 mais plus personne ne les a jamais revus… Un véritable no man’s land.

La ligne la plus hipster

Selon une étude plus ou moins sérieuse, la concentration la plus importante de barbes, de vélos fixie et de sacs Naturalia se trouve sur la ligne 3, notamment entre les stations Bourse et République.

metro-de-paris-zigzag

La ligne “poudre aux yeux”

Ah, elle est bien belle et moderne cette ligne 1 ! Avec ses rames climatisées, son automatisation et ses belles stations. Il paraît même que ça sent le Chanel N.5 à la station Champs-Élysées – Clemenceau. Belle stratégie pour donner une bonne image du métro parisien aux (très) nombreux touristes qui l’empruntent chaque jour. Attendez qu’ils découvrent la ligne 12 ou 4…

LA pire ligne 

Le Mordor, la ligne de l’enfer : la ligne 12 et ses nombreux de surnoms. En même temps, au nord, la puanteur, au sud, l’ennui mortel. Ajoutez à cela, la lenteur, la saleté, les perturbations du trafic et on obtient la pire ligne du réseau.

Ah ? C’est bientôt l’heure de filer dans notre métro préféré : le bus !

À lire également :
Des stations de métro remplie de détritus, la RATP s’explique
Pourquoi ça pue autant dans le métro parisien ?

Les prochaines visites guidées