A Paris, une exposition gratuite dévoile les premières œuvres de Christo !

christo-paris-zigzag

On l’a vu sur le Pont-Neuf, on l’a vu sur l’Arc-de-Triomphe… Oui, nous parlons bien de Christo ! Jusqu’au 8 octobre, la galerie Gagosian Paris souhaite ainsi retracer le parcours de cet artiste hors-norme, disparu en 2020, dans une exposition gratuite consacrée à ses premières œuvres.

La jeunesse de Christo

Christo a inventé la technique artistique de l’empaquetage. Ainsi, il a commencé à l’appliquer sur ses chaises, puis sur des bidons d’essence, et enfin, après quelques négociations, sur le Pont-Neuf en 1985 ! Un spectacle qui n’a pas ravi tout le monde à l’époque. Mais avant ces installations monumentales, qu’a vraiment fait Christo ?

La galerie Gagosian décide ainsi de mettre en lumière les débuts méconnus de l’artiste, entre 1958 et 1963. On découvre sa série des Cratères ou celle des Surfaces d’Empaquetage, inspirées par l’avant-garde américaine. Les objets sont alors sculptés par le tissu, et jouent à cache-cache avec le spectateur. Christo s’intéresse alors davantage à la texture, à la forme et à la manière d’empaqueter, plutôt qu’à l’objet lui-même.

A travers des tableaux, des sculptures et des installations, cette exposition gratuite vous permettra ainsi redécouvrir Christo à travers ses œuvres de jeunesse.

Galerie Gagosian
4 rue de Ponthieu, 75008 Paris
Jusqu’au 8 octobre 2022

A lire également : Qui était Christo, l’homme qui empaquetait les monuments ?

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités