C’est la première fois qu’une exposition parisienne rend hommage à Henri Rol-Tanguy, héros de la Libération de Paris, à travers les dessins et sculptures réalisées par Alberto Giacometti juste après la guerre. Ainsi, jusqu’au 30 janvier 2022, le musée de la Libération de Paris nous présente une quarantaine d’œuvres qui témoignent de la rencontre de ces deux figures historiques.

Un lieu d’expérimentation

En prévision d’une exposition sur l’art et la Résistance qui se tenait au Palais de Tokyo en 1946, Louis Aragon fait se rencontrer Giacometti et Rol-Tanguy à Paris. De retour de sa Suisse natale, le sculpteur sympathise rapidement avec ce militant communiste qu’il reçoit volontiers dans son célèbre atelier du 14e arrondissement. Celui que l’on surnomme le « colonel Rol » lui raconte sa participation à la Libération en tant que chef de la FFI, tandis que l’artiste exécute plusieurs esquisses.

En collaboration avec la Fondation Giacometti, ce parcours dévoile une quarantaine d’œuvres, dont une douzaine de dessins et essais préparatoires, ainsi que 17 sculptures de petit format, illustrant le passage de l’homme public à l’homme « monument ». Retravaillant sans cesse les figures, l’artiste s’empare de cette commande pour transformer ces portraits en un véritable terrain d’expérimentation.

Pour conclure en beauté, l’exposition invite à une visite dans le 14e arrondissement de Giacometti et de Rol-Tanguy, entre l’atelier historique de la rue Hippolyte-Maindron et l’Institut Giacometti de la rue Victor Schoelcher.

Musée de la Libération de Paris
4 avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy, 75014
Jusqu’au 30 janvier 2022

À lire également : Le musée de la Libération, l’abri secret à découvrir

Image à la Une : Alberto Giacometti modelant dans son atelier (1946).
© Fondation Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos / Adagp

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités