fbpx

Ce magnifique bassin des Nymphéas en plein Paris nous plonge dans un tableau impressionniste

Nymphéas dans le Parc de Bagatelle – © Guillaume Bontemps Ville de Paris
Par clementine

Niché dans le Bois de Boulogne, le parc Bagatelle est un havre de paix en toute saison. Si son histoire est rocambolesque, elle a donné lieu à l’un des plus beaux oasis de verdure de la capitale. Découvrez notre coin préféré ! 

Un bassin enchanteur

Le château et l’ensemble du parc recèle de nombreux trésors, mais c’est aujourd’hui dans un coin particulier de cet immense parc que l’on souhaite vous emmener : le bassin des Nymphéas. Avec sa grotte depuis laquelle on aperçoit le château et on entend l’eau couler, cette magnifique pièce d’eau invite au calme et à la détente. Ses abords mêlent avec harmonie des espèces typiques des étangs comme des graminés à des plantes plus exotiques. Tout au long de l’année, ce petit espace est empreint des nuances des saisons : le vert en été, l’ocre et le roux en automne… Et, comme son nom l’indique, le lac se pare des célèbres nénuphars à qui il doit son nom à la belle saison. 

Parc de Bagatelle Adobe stock / Stilikone
Parc de Bagatelle Adobe stock / Stilikone

Mais, ce ne sont pas les seuls éléments remarquables du lieu. En effet, le bassin accueille également toutes sortes d’animaux. Poules d’eau, cygnes, canards ou même grues s’épanouissent ici. Une chose est sûre : le lieu n’est pas sans rappeler les plus belles toiles des maîtres impressionnistes. D’ailleurs, l’histoire raconte que le paysagiste Jean-Claude Nicolas Forestier, qui a pensé le bassin, se serait inspiré des célèbres toiles de Monet.

Le bassin des Nymphéas dans le Parc de Bagatelle – © Guillaume Bontemps/Ville de Paris

Un parc bucolique

Le parc de Bagatelle fait partie des pôles du jardin botanique de la Ville de Paris. Ainsi, le magnifique bassin des Nymphéas n’est pas son seul atout. En vous baladant dans les 24 hectares, vous pourrez découvrir une grande variété d’arbres remarquables, plusieurs jardins comme la roseraie, le jardin des iris, le jardin des plantes vivaces ou le jardin des Présentateurs.

inscription

Une histoire étonnante ! 

Si aujourd’hui le parc de Bagatelle est l’un des lieux les plus agréables de Paris, il a failli ne pas voir le jour ! En effet, cet impressionnant jardin du bois de Boulogne a longtemps été un lieu plus ou moins bien fréquenté, de fêtes et de débauche sous le jeune roi Louis XV. Laissé à l’abandon, le parc devient l’objet d’un curieux pari entre Marie-Antoinette et le comte d’Artois. En effet, la reine défie ce dernier de le rénover en moins de 100 jours. À grand renfort de moyens – on parle d’un million de livres et 900 ouvriers ! -, le projet, chapeauté par l’architecte François-Joseph Bélanger et le paysagiste Thomas Blaikie, aboutit au bout de 64 jours seulement ! Un exploit !

Parc de Bagatelle
Bois de Boulogne – Route de Sèvres à Neuilly

Photo de une : Adobe stock / Stilikone

À lire également : Les milles trésors des Serres d’Auteuil | Les plus belles serres parisiennes