fbpx

Surnommé "la cité aux 7 clochers", ce village pittoresque cache des habitations troglodytes du Moyen-Âge !

Belvès en Périgord © Adobe Stock
Par AxelleC

Perché en haut d’une colline, ce bourg atypique domine la vallée de la Nauze et offre un magnifique panorama sur le Périgord Noir. Avec ses tours, clochers et habitations troglodytiques de la période médiévale, mais aussi ses superbes demeures datant de la Renaissance, il n’est pas étonnant qu’il soit classé parmi les Plus Beaux Villages de France ! L’avez-vous reconnu ? On vous emmène au sud de la Dordogne, à la limite du Lot-et-Garonne, pour vous le faire découvrir

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un village pittoresque historique

Bien qu’elle n’ait pas été épargnée par les invasions et les guerres, cette cité médiévale dite “aux sept clochers” a miraculeusement conservé son patrimoine remarquable. Se perdre dans ses ruelles parfois pentues promet donc de ravissantes découvertes comme son castrum fortifié du XIe siècle, l’ancienne porte de ville, le vieux donjon, le clocher-porche du XVe siècle, ses maisons médiévales ou néogothiques, ou encore sa sublime halle reposant sur 23 piliers dont l’un servait de pilori ! On ne le soupçonne pas, mais elle abrite tout un pan caché du village comme on a rarement l’occasion d’en voir…

La Halle © Alexthelion0303
La Halle © Alexthelion0303

Des habitations troglodytes cachées

Dissimulées sous la halle, subsistent en effet huit maisons souterraines où les pauvres et mendiants trouvaient abri du XIIIe au XVIIIe siècle. Bien qu’elles soient là depuis le Moyen-Âge, elles ont longtemps été oubliées, voir même effacées de la mémoire collective… Et il a fallu attendre 1907 pour qu’on les redécouvre par hasard lorsque la route se déroba sous les roues d’une charrette qui passait dans le village, laissant apparaître ce trésor ! Aujourd’hui, ce site insolite à 5 ou 6 mètres sous terre est ouvert au public lors de visites guidées organisées toute l’année. Vous pourrez y découvrir les meubles et objets rudimentaires qui les occupaient, et qui révèlent un aspect moins connu de la vie médiévale. À ne pas louper lors de votre passage !

Les "Troglos" du village © Sarlat Tourisme
Les “Troglos” du village © Sarlat Tourisme

Une cité perchée

Accroché à un éperon rocheux au-dessus des pins et des châtaigniers de la forêt de la Bessède, le village a bien mérité son nom de “belle vue” en occitan : et oui, nous sommes bien à Belvès ! Depuis son sommet, la vue qu’il offre sur le Périgord est effectivement charmante et bucolique. Avant de partir, on vous conseille enfin de franchir la porte de son église du XIIIe siècle, dans laquelle des maîtres restaurateurs continuent de mettre à jour des peintures murales exceptionnelles des XVIe au XIXe siècles. Ainsi que du très bel Hôtel de Commarque, château de Belvès depuis le XVIe siècle, où se dévoilent (entre autres) deux ensembles de fresques inspirées de la Renaissance italienne, découvertes en 2010 !

Le château de Belvès © Plus beaux villages de France
Le château de Belvès © Plus beaux villages de France

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Crédit photo de une : Belvès en Périgord © Adobe Stock

A lire également : Connaissez-vous Brantôme, ce village médiéval surnommé “la Venise du Périgord” ?

A. C.