fbpx

Niché entre mer et montagne, ce village pittoresque avec sa tour de guet du XIe siècle est surnommé le "Pays des oliviers"

Par Melina

Près de la frontière italienne, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous avons déniché un village pittoresque… Un de plus pour cette région qui ne manque pas de pépites de notre patrimoine. La Vallée des merveilles, aux portes de laquelle il se trouve, porte d’ailleurs particulièrement bien son nom. Suivez-nous dans cette destination où s’entremêlent histoire, nature, art et gourmandise

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Un cadre naturel envoûtant

Les Alpes-Maritimes n’auront décidément jamais fini de nous faire nous émerveiller ! Tout près du village que nous vous emmenons découvrir aujourd’hui se trouvent d’ailleurs d’autres destinations immanquables. Il y a Sospel avec ses étonnantes façades colorées, Lucéram village perché à 650 mètres d’altitude, ou encore Coaraze, flamboyant “village du soleil”. Un véritable nid de villages tous plus charmants les uns que les autres, qu’il est possible pour certains d’entre eux de découvrir en empruntant le fameux Train des Merveilles depuis Nice.

Breil-sur-Roya dans la vallée de la Roya © AdobeStock_ODIN Daniel
Breil-sur-Roya dans la vallée de la Roya © AdobeStock_ODIN Daniel

Ici encore, c’est dans un cadre naturel merveilleux que l’on se trouve. En effet, le Parc national du Mercantour s’étend tout autour de ce village traversé par le fleuve côtier de la Roya, offrant des paysages où s’entremêlent la vallée et ses forêts verdoyantes, ses rivières, ses cascades et les sommets alpins environnants. Un bonheur pour les amoureux de nature et les amateurs d’activités en plein air comme la randonnée, le VTT, et de sports d’eau vive comme le canyoning ou le rafting, mais aussi de ski lorsque l’hiver s’installe dans les stations environnantes.

Un patrimoine historique riche

Ce petit bourg située à une vingtaine de kilomètres à peine de la grande bleue a été sous domination romaine, lombarde, puis savoyarde, avant de finalement devenir française en 1860. Sa position stratégique dans la vallée de la Roya en a toujours fait un point de passage entre la mer Méditerranée et les Alpes. Le village garde d’ailleurs des traces de la Seconde Guerre mondiale pendant laquelle il fut tour à tour occupé par les Italiens et les Allemands.

Église Santa-Maria-in-Albis de Breil-sur-Roya © AdobeStock_bbsferrari
Église Santa-Maria-in-Albis de Breil-sur-Roya © AdobeStock_bbsferrari

Parmi les vestiges qui composent son patrimoine militaire on trouve notamment l’emblématique Tour de guet de la Cruella, qui signifie “aigle” en breillois, bâtie au XIe siècle, et la Porte de Gênes, l’une des trois portes qui perçaient autrefois les remparts de la ville. Autres symboles du village, l’église baroque Santa-Maria-in-Albis, construite à la fin du XVIIe siècle à l’emplacement d’une ancienne église romane, et classée au titre des Monuments historiques, ou encorela chapelle Notre-Dame du Mont. Cet édifice typique de la Route du Baroque, itinéraire touristique de la Côte d’Azur qui permet de découvrir les joyaux de ce mouvement artistique, abrite aujourd’hui un refuge pour les chauve-souris dans ses combles ! Ce qui vaut au site d’être protégé par le programme Natura 2000.

Breil-sur-Roya, un village qui ne manque pas d’art !

Son architecture typiquement méditerranéenne avec ses maisons colorées aux toits ocres, ses ruelles étroites, mais aussi son pont médiéval, ses fontaines et anciens lavoirs, son four communal ou encore son Lac aux Cygnes participent au charme de Breil-sur-Roya qui accueille également l’Écomusée du Train des Merveilles, consacré à l’histoire de cette ligne ferroviaire parmi les plus belles d’Europe qui relie Nice à Tende, et où l’on peut observer de vieilles locomotives et autres maquettes et objets historiques.

Ruelle de Breil-sur-Roya © AdobeStock_Mushy9
Ruelle de Breil-sur-Roya © AdobeStock_Mushy9

L’artisanat et la culture occupent une place importante dans ce village surnommé le “Pays des Oliviers” pour son huile produite localement et dont la réputation, qui ne date pas d’hier, a traversé les frontières. La vie de ses habitants est en effet rythmée par de nombreuses festivités traditionnelles telles que la fête patronale de la Saint-Michel, connue sous le nom de Medj’Agoust, célébrée pendant 3 à 4 jours autour du 15 août, où tout le monde se réunit autour de danses, de chants et de repas. Tous les 4 ans, la célèbre fête A Stacada (du breillois “attacher, ligoter) commémore à travers une reconstitution historique l’abolition du droit de cuissage, ancienne tradition du Comté de Nice. Des festivals musicaux s’y déroulent également pour promouvoir la musique classique et le jazz, et la maison de la culture accueille de nombreuses expositions, spectacles et ateliers artistiques tout au long de l’année. Breil-sur-Roya est donc un village qui a du charme, et dans lequel on ne s’ennuie pas !

À lire également : Connaissez-vous ce Plus Beau Village de France qui culmine à plus de 700 mètres de hauteur, face à la mer Méditerranée ?

Image en Une : Panorama de Breil-sur-Roya © AdobeStock_ bbsferrari

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Mélina Hoffmann



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire