fbpx

Savez-vous que cette sublime résidence royale a été la dernière demeure de Léonard de Vinci ?

Chateau d'amboise © AdobeStock
Par Alexandre M

Majestueux, impressionnant, inspirant, sublime, démesuré, joyau… les qualificatifs ne manquent pas lorsqu’il s’agit d’évoquer le château de Versailles. Voulu par Louis XIV afin de glorifier la monarchie française, le château est le plus important monument de son règne et l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture classique. Encore aujourd’hui, il s’agit de l’un des monuments les plus visités de France et l’un des premiers lieux qui vient à l’esprit lorsque l’on évoque l’histoire de France. Mais Versailles est loin d’être le seul château à représenter à lui seul l’histoire de France, qui fut aussi celle des rois. Car, aussi impressionnant que soit Versailles, le château du Roi-Soleil n’a accueilli le roi et sa cour qu’à partir de 1682. Pour retrouver les précédentes demeures royales, il faut longer l’un des cours d’eau les plus emblématiques de France…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

D’une ancienne place-forte à l’un des plus beaux châteaux de France

Long d’un petit peu plus de 1000 kilomètres, la Loire fut pendant longtemps un axe majeur pour le transport de marchandises. Mais il s’agit aussi d’un haut-lieu d’histoire, ne serait-ce que grâce aux fameux “châteaux de la Loire”. Ces superbes édifices représentatifs de l’époque Renaissance sont de magnifiques châteaux attirant chaque année des milliers de curieux, que ce soit pour leur architecture si reconnaissable, leur imposante collection d’objets historiques ou leurs jardins toujours plus artistiques et enivrants. Parmi les plus de 300 châteaux que compte la Loire, il en est un qui fut une résidence royale majeure : le château d’Amboise. L’histoire entre le château et la couronne de France commence avec Charles VIII, qui marque durablement la vie de l’édifice aux côtés de son épouse, Anne de Bretagne. Très attaché au château de son enfance, Charles VIII y est pour beaucoup dans la transformation de l’ancienne place-forte médiévale en un palais gothique somptueux. Logis d’apparat, chapelle, tours cavalières… le chantier est colossal, au point de mobiliser le trésor royal, mais transforme profondément l’édifice. Outre l’utilisation de techniques innovantes, le roi fait appel à de nombreux artistes et artisans, qu’ils soient menuisiers, jardiniers ou architectes. Demeure royale par excellence, le château compte alors 220 pièces.

Château d’Amboise © Adobe Stock
Château d’Amboise © Adobe Stock

Lieu de repos d’un des plus grands artistes de la Renaissance

Le promontoire qui séduisit Jules César, qui accueillit Clovis et le roi des Wisigoths et qui fut la résidence de la famille d’Amboise-Chaumont est bien loin, et le château d’Amboise est désormais un haut-lieu de la monarchie française. Un statut qui va se confirmer sous le règne d’un roi indissociable de la période Renaissance, qui donnera à Amboise les plus belles fêtes : François Ier. Occupé par la cour de France durant la Renaissance, le monument attire alors des artistes venus de toute l’Europe, à commencer par un certain Léonard de Vinci. Invité par François 1er, le génie italien passera les trois dernières années de sa vie aux côtés du roi. S’il vécut dans le château voisin du Clos Lucé, c’est bien au sein du château royal d’Amboise que Léonard de Vinci repose pour toujours. En effet, si le lieu attire autant de curieux chaque année, c’est aussi pour voir la sépulture de l’artiste italien, située dans la somptueuse chapelle Saint Hubert. Semblant flotter au-dessus de la ville, cet ancien oratoire privé des rois de France fait actuellement peau neuve grâce à un vaste chantier de restauration qui devrait prendre fin cet été. Mais Léonard de Vinci est loin d’être la seule personnalité notable associée à Amboise. Au XVIIe siècle, le château sert par ailleurs de prison et des prisonniers célèbres y sont détenus, à l’exemple de Nicolas Fouquet, surintendant des Finances de Louis XIV disgracié en 1661. Ce dernier est même escorté par le célèbre capitaine des mousquetaires d’Artagnan lors de ce séjour.

La chapelle Saint-Hubert où repose Léonard de Vinci © Flickr
La chapelle Saint-Hubert où repose Léonard de Vinci © Flickr

http://bit.ly/visitespariszigzag

Une visite où l’émerveillement est le maître-mot

Comme de nombreux châteaux, Amboise a connu des temps plus sombres (confiscation, reconversion en centre de détention, outrages), dont le dernier en date remonte à la Seconde Guerre mondiale. Réquisitionné par le gouvernement et transformé en siège éphémère du Ministère de l’Air, avant de subir un bombardement allié qui endommage les façades du logis, les vitraux et toitures de la chapelle Saint-Hubert et d’être déserté en 1944 par les dernières unités de l’armée allemande. Fort heureusement, un important programme de restauration et de mise en valeur du monument est passé par là depuis, permettant au château de retrouver sa grandeur d’antan. Déployé sur plus de 2 hectares, le jardin est une partie à découvrir absolument. Tandis que la terrasse de Naples, imaginée à la fin du XVe siècle, fut à l’époque le premier jardin “à l’italienne” du royaume de France, le jardin contemporain est quant à lui constitué du parc à l’anglaise voulu par Louis-Philippe. Un souverain également associé au château d’Amboise, dont on retrouve au seconde étage du logis royal, consacré au XIXe siècle. Avant cela, le rez-de-chaussée et le premier étage de cet ancien lieu de vie de la cour de France au château sont consacrés à la Renaissance. Passage obligatoire par la salle du Conseil, où se tenait les audiences du roi, les salles des gardes, la chambre du roi ainsi que l’impressionnante tour-cavalière des Minimes. Enfin, le meilleur moyen de conclure la visite en beauté est de prendre de la hauteur, avec les remparts du château. De quoi s’offrir une vue imprenable sur le Val de Loire avec, à l’ouest, une très belle perspective sur la ville, tandis que le fleuve et ses nombreux paysages s’étendent à perte de vue au nord et à l’est. Ultime preuve, si l’on en doutait, que le château d’Amboise a bien mérité ce statut de résidence royale !

 

Château d’Amboise
Montée de l’Emir Abd El Kader
37400 Amboise

 

À lire également : Avez-vous reconnu ce château majestueux où est née une crème célèbre à 25 minutes de Paris ?

Image à la une : Château d’Amboise © Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Complet

News populaire