fbpx

Ce château unique au monde se trouve dans une mystérieuse forêt préhistorique à 1h de Paris...

Château de la Chasse © Adobe stock
Par Andrea

Dans le Val D’Oise, au nord de Paris, la petite commune de Saint-Prix abrite une curiosité architecturale unique, classée monument historique. Découvrez ce petit château mystérieux de la forêt de Montmorency et surtout, découvrez l’Ile-de-France de la façon la plus insolite qui soit. Cette forêt chargée d’histoire et qui a déjà été habitée durant la préhistoire saura vous surprendre…

Une curiosité architecturale

Notre halte principale commence dans la petite commune de Saint-Prix. Dominé par deux étangs qui alimentent le ruisseau du Petit Moulin, se dresse le Château de la Chasse. Cette bâtisse aux formes étranges et aux nombreuses fenêtres disparates attire chaque année de nombreux curieux, et pour cause : on ne peut en admirer que l’extérieur. Ça n’est que lors de rares occasions que l’Office National des forêts,  propriétaire du lieu, organise des visites. La curiosité anime l’imagination, d’autant plus qu’aucun historien ne connaît la date exacte de sa construction.

Classé monument historique, le Château de la Chasse a curieusement survécu aux aléas du temps : alors que de nombreux châteaux se font démolir et reconstruire, les propriétaires successifs de cette curiosité en ont décidé autrement. Si ses toits sont plats, si ses tourelles sont toutes rondes et surtout tronquées, c’est parce que le Château de la Chasse a littéralement été « rafistolé ». Cela explique ses toits en tuile et non en pierre, puis ses fenêtres multiples à l’emplacement aléatoire. Il a des airs de château fort, mais n’en a pas la taille…Le Château de la Chasse est ce que nous pourrions nommer un Château-chimère. C’est pour ça qu’il est unique au monde : aucun autre château ne lui ressemble. Le Château de la Chasse vaut vraiment le détour, d’autant plus que son cadre est digne d’un film fantastique.

Château de la Chasse - © Office National des forêts, site officiel
Château de la Chasse – © Office National des forêts, site officiel

En plus, cette curiosité architecturale a longtemps intrigué par son absence totale d’archives, jusqu’à ce qu’on retrouve son évocation sur des textes datant du XIIIème siècle.

Histoire mystérieuse…

Il y a plus de traces d’activités préhistoriques dans la forêt de Montmorency, que d’évocations anciennes du Château de la Chasse. C’est à croire qu’il est apparu soudainement dans cette forêt au nord de Paris

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CharlesJ95 (@charlesj95160)

C’est grâce au connétable Mathieu de Montmorency, seigneur et dirigeant au moyen-âge, que nous avons désormais d’anciennes pistes. Il s’avère que le connétable a choisi d’organiser une fête au Château de la Chasse en 1207. Alors, il a envoyé des invitations, qui ont subsisté jusqu’à aujourd’hui. Ce château est aussi l’unique au monde à avoir des archives anciennes uniquement grâce à une fête…

Aussi, la forêt étant un lieu de chasse par excellence, le Château de la Chasse fut aussi un point de rendez-vous pour de très anciens Rois de France : Charles V ou Louis XI. Puis, il a servit de point de garnison durant la Guerre de Cent ans. Ensuite, il n’y a plus de trace du château hormis le fait que François 1er n’a pas voulu  séjourner dans cet endroit trop peu luxueux à son goût. Cette curiosité architecturale a donc été une ignorée de la grande Histoire, ce qui lui attribue aussi son cachet unique !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thierry Brun (@thierrybrunmargency95)

Quant à son nom, ne vous méprenez pas : il n’évoque pas la chasse, mais plutôt le gaulois « cassanos » qui signifie « Le chêne ». Le fait est qu’au XIIIème siècle, on disait « la chace » pour « Le chêne ». Une chose est sûre, le Château de la Chasse, ou Château le Chêne, préservera pour toujours ses secrets, très certainement plus anciens que tous les Rois de France…

Forêts et environs

Des personnalités se sont promenées autour de ce château unique, dont Jean-Jacques Rousseau. Les promenades au cœur de la forêt de Montmorency stimulaient les réflexions du philosophe. Et si vous désirez randonner comme Rousseau et découvrir les environs, le Château de la Chasse peut être votre point de départ. La forêt préhistorique de Montmorency recèle de curiosités.

La Tour Plumet, à 20 minutes de marche du Château de la Chasse, est l’œuvre d’un Baron. Ses airs mystérieux s’accordent au peu de choses que l’on sait sur elle.

Tour du Plumet - © Akteon, Flickr
Tour du Plumet – © Akteon, Flickr

Pour les amoureux du frisson et du mystère, marchez 40 minutes ou roulez jusqu’à une commune voisine : Taverny. À l’orée de la forêt, se dresse le Pont du Diable. Un pont qui ne surplombe pas d’eau, mais dont le nom fait froid dans le dos. Il est l’unique vestige d’un projet immobilier du début du XXème siècle qui n’a pas vu le jour. À chaque fois, le projets étaient annulés et la forêt reprenait ses droits ! Le diable serait-il lui aussi un garde forestier ? À vous d’en juger !

Pont du diable - © Site officiel de Taverny
Pont du diable – © Site officiel de Taverny

 

Ruisseau du Petit Moulin, 95390 Saint-Prix / Forêt domaniale de Montmorency 
Parking Château de la Chasse : 120 Rue de Paris, 95680 Montlignon

Emont Beaumone RER C, Ligne H,  J   + correspondance
Saint-Leu-la-Forêt Ligne H + correspondance

Photo à la une : Château de la Chasse – © Christophe, AdobeStock



Visite Guidée

Le Paris des Alchimistes

Je m'inscris

News populaire