fbpx

Connaissez-vous cet impressionnant château construit il y a plus de 1000 ans à 3h de Paris ?

Château de Langeais © Adobe Stock
Par Alexandre M

Attirant chaque année des millions de curieux, les châteaux de la Loire sont réputés pour leur élégance, leur savoir-faire architectural et leurs décors dignes des plus beaux contes de fées. Parfaits témoins de l’époque Renaissance pour la plupart, ces somptueux châteaux ont tous été, de près ou de loin, associés à l’histoire des rois de France. Une virée en bord de Loire est ainsi l’occasion d’en découvrir le plus possible, notamment ceux qui sont encore aujourd’hui injustement méconnus. Comme par exemple celui situé à une vingtaine de kilomètres de Tours, perché sur un promontoire rocheux surplombant la Loire, et reconnu comme l’un des plus anciens châteaux de la Loire…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Mille ans d’Histoire reposent ici

Un château dont l’histoire débute vers l’an 1000, lorsque deux grands seigneurs, le comte de Blois Eudes Ier et le comte d’Anjou Foulques Nerra, se disputent la Touraine. Ce dernier conquiert finalement la place de Langeais, entre Tours et Saumur, et fonde une forteresse sur le promontoire surplombant la Loire. Tour à tour occupé par les comtes de Blois, d’Anjou et l’Empire Plantagenêt, le château de  Langeais entre finalement dans le domaine royal au début du XIIIe siècle suite aux victoires du roi de France Philippe Auguste. Pendant la guerre de Cent Ans, la forteresse est occupée, avant que Charles VII ne la rachète en 1428, puis ordonne qu’elle soit abattue, excepté le donjon. Celui-ci est d’ailleurs l’un des plus anciens donjons en pierre qui subsistent aujourd’hui. Il faut ensuite attendre le XVe siècle, pour que Louis XI décide de la construction d’un château neuf à Langeais. Préfigurant les changements qui s’opèrent au tournant des XVe et XVIe siècles, le château arbore, côté ville, tous les attributs du château fort, à savoir les grosses tours, le pont-levis ou le chemin de ronde. Pourtant, l’édifice n’est plus une véritable forteresse. Côté cour, la façade correspond à un lieu de séjour agréable, ouvert sur l’extérieur par de belles fenêtres. Dès juillet 1466, Louis XI cède pourtant le château à son cousin, Dunois… qui n’est autre que le fils du compagnon d’armes de Jeanne d’Arc.

Des vestiges du Moyen Âge parfaitement visibles © Günter Gräfenhain/Sime / Photononstop
Des vestiges du Moyen Âge parfaitement visibles © Günter Gräfenhain/Sime / Photononstop

Un mariage capital dans l’Histoire de France

Joyau méconnu de la Loire, le château de Langeais occupe pourtant une place majeure dans l’histoire de France, à cause d’un événement particulier. C’est dans l’une des grandes salles du château que se déroule le mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne, le 6 décembre 1491. Une union hautement importante, puisqu’elle marque la fin de l’indépendance du duché de Bretagne et le rattachement de celui-ci à la royauté française. De plus, Anne s’engage même à épouser le nouveau souverain si le roi meurt sans enfant mâle. Comme un présage avant l’heure puisque c’est ce qu’il adviendra quelques années plus tard : les enfants du couple royal meurent à la naissance ou en bas âge et Charles VIII meurt en 1498 au château d’Amboise. Anne de Bretagne épouse alors le cousin de Charles VIII, Louis d’Orléans, qui régnera sous le nom de Louis XII. Après le XVe siècle, l’histoire du château de Langeais s’éloigne de celle de la couronne de France, devenant la propriété de différentes personnes et guère entretenu au fil du temps. Il faut attendre la fin du XIXe siècle pour que Jacques Siegfried, homme d’affaires très actif et grand amateur d’art du Moyen Âge, l’acquiert. Après avoir passé presque vingt ans de sa vie à le restaurer et le remeubler, restituant ainsi le cadre de vie de la noblesse de la fin du Moyen Âge, il en fait don en 1904, ainsi que sa riche collection, à l’Institut de France, qui en est toujours propriétaire.

inscription

Une visite pour tout savoir de la vie au Moyen Âge

1000 ans d’histoire attendent donc les visiteurs tentés par la découverte de ce château historique. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la visite est un véritable voyage dans le temps. Au sein des seize salles à visiter, on peut en effet admirer un mobilier richement décoré, qui témoigne à lui seul des goûts et des commodités de la fin du Moyen Âge, une importante collection de tapisseries parfaitement conservée des XVe et XVIe siècles ou encore de somptueux carreaux de pavement inspirés de motifs médiévaux. Parfait reflet de Jacques Sigfried, grand passionné du Moyen Âge, une visite du château permet de découvrir la vie quotidienne d’un grand seigneur à la fin du Moyen Âge grâce à une scénographie vivante, mais aussi de retracer l’Histoire de France et notamment le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne. Pour prolonger l’immersion, la visite se poursuit dans le parc, doté d’aménagements ludiques et récréatifs. Entre les échafaudages et engins de levage fidèlement reconstitués derrière le donjon et évoquant les méthodes de construction des bâtisseurs de l’an Mil. Du haut de l’échafaudage, on peut d’ailleurs prendre un moment pour admirer les jardins d’inspiration médiévale. Plus loin, les plus jeunes seront ravis de trouver une aire de jeux, ainsi qu’une cabane perchée qui offre là encore une vue imprenable sur le parc et les vestiges de la chapelle du XIe siècle. Enfin, pour terminer la visite sur une note exceptionnelle, direction le belvédère. Après une promenade entre cèdres et séquoias, aboutit au belvédère doté d’une longue vue sur la Loire, un paysage culturel aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Immersion dans la peau d’un seigneur médiéval © J.B. Rabouan
Immersion dans la peau d’un seigneur médiéval © J.B. Rabouan

 

Château de Langeais
Place Pierre de Brosse
37130 Langeais

 

À lire également : Ce somptueux château à 3h de Paris du Xe siècle est un trésor classé au patrimoine mondial de l’UNESCO !

Image à la une : Château de Langeais © Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l