fbpx

Cette église troglodyte à quelques kilomètres de Paris a été imaginée par le secrétaire de Louis XIV !

Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Par Julien Mazzerbo

Au nord-ouest de Paris, non loin du château de la Roche-Guyon (95), se trouve une église taillée à même la roche. Quel est ce lieu insolite où la Seine coule paisiblement à seulement quelques pas ?

Le neveu de Nicolas Boileau

Le petite village de Haute-Isle (95) abrite une intrigante paroisse troglodyte dont les origines remontent à 1670. Consacrée à la Vierge de l’Annonciation, elle est la seule église de cet acabit en Ile-de-France, ce qui en fait un lieu résolument unique. C’est le neveu de l’homme de lettres Nicolas Boileau, Nicolas Dongois, qui finance sa création. Cet éminent secrétaire de Louis XIV fait creuser l’église dans la blancheur immaculée du calcaire, à l’aide des villageois de Haute-Isle.

Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel

“Creusée à flanc de falaise”

Après avoir déambulé dans le village, rendez-vous à la mairie pour connaître les modalités d’accès à la paroisse. Chaque mois, des offices et des cérémonies religieuses y sont célébrés, mais vous pourrez vous y rendre en toute tranquillité en période d’accalmie. Creusée à flanc de falaise, vous accéderez à l’église troglodyte en traversant un petit portail en fer forgé. Vous y découvrirez un petit cimetière : veillez à respecter les lieux.

Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Guy VIVIEN / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Guy VIVIEN / Site officiel

Un mobilier pittoresque

Avant de pénétrer les lieux, vous découvrirez un élégant auvent en bois qui visait à protéger l’entrée d’éventuelles chutes de pierre. Si la paroisse est contrainte de fermer ses portes en 1999, des travaux d’aménagement ont depuis été effectués. A l’intérieur de l’église, vous pourrez admirer un imposant retable en bois de châtaigner qui vient épouser les parois de la voûte. En marchant, votre regard se posera peut-être sur les tomettes anciennes qui parsèment le sol.

Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Guy VIVIEN / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Guy VIVIEN / Site officiel

Appréciez les piliers torsadés aux décorations boisées et la statue de la Vierge située au centre de la grotte. D’autres représentations figurent dans la grotte parmi Charlemagne, saint Louis, saint Martin ou encore Martin de Tours. En 1926, l’église est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. A quelques kilomètres seulement de Paris, ce lieu est l’endroit parfait où s’extirper le temps d’une balade bucolique !

Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel
Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel

A lire également : Connaissez-vous le plus vieux restaurant de Paris ? Son luxe attirait des clients prestigieux comme…

Image à la une : Eglise troglodyte de Haute-Isle © Gérald DUMOUR / Site officiel

Sources : Eglise troglodyte de Haute-Isle, Observatoire du Patrimoine Religieux, Val d’Oise Tourisme, Visit Paris Region

Julien Mazzerbo