fbpx

Ce village bucolique et fleuri situé à seulement 2H de Paris, est surnommé "le village aux mille rosiers" !

Gerberoy © gilles / Adobe Stock
Par Sofiane

À quelques kilomètres de Paris, dans le département de l’Oise, se trouve une petite commune charmante qu’il faut absolument visiter le temps d’un week-end. Parfaite au printemps ou en été lorsqu’elle dévoile sa verdure magnifique, elle est tout aussi brillante en hiver lorsque la neige, parfois, y fait étinceler les rayons du Soleil. On vous y emmène !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Une histoire de peintre 

On se retrouve alors dans “l’Oise normande”, en pays de Bray picard. Village de roses, il s’est surtout fait connaître des Français et des Françaises après la venue d’Henri le Sidaner, peintre post-impressionniste. Avant cela – bien avant cela -, le premier château fort est construit en 885 par Foulques, premier seigneur de la commune. Située à la frontière normande, elle devient un lieu de bataille lors des guerres franco-anglaises, et surtout la guerre de Cent Ans. C’est ici que le comte d’Arundel, seigneur anglais, fut défait par les troupes françaises. Puis Charles le Téméraire brûle la ville en 1472 et s’ensuivent Guerres de Religion, épidémies, et incendies qui le plongent dans un profond sommeil avant son réveil par l’art.

Gerberoy © Arnaud / Adobe Stock
Gerberoy © Arnaud / Adobe Stock

Car lorsqu’Henri le Sidaner découvre ce village en 1901, il en tombe amoureux. La cité devient alors sa muse et il peint des dizaines et des dizaines de tableaux la représentant. Il s’y installe alors avec un but précis : redonner au village son éclat d’antan. Entre créations et constructions, il y ramène surtout des fleurs magnifiques qu’il sème un petit peu partout. Glycines, hortensias, clématites, marguerites, et ses roses adorées dont il crée une fête, chaque troisième week-end de juin, toujours de vigueur aujourd’hui. Y passent alors Manet, Rodin, Monet, et le village (re)devient lieu magnifique.

inscription

Un patrimoine culturel, artistique, et floral

Grâce à son histoire d’avant et d’après Henri le Sidaner, la commune de Gerberoy possède un patrimoine d’envergure. Trois Monuments historiques y sont ainsi présents. La collégiale Saint-Pierre, par exemple, d’un style roman et gothique en fonction de l’année de construction, date de la fin du XVe siècle (bien que les travaux ont commencé au début du XIe siècle). À l’intérieur, de magnifiques vitraux peuvent être aperçus. Aussi, la ferme de Vidame et l’ancien Moulin sont tous deux classés, testaments du passé agricole de la commune.

Gerberoy © andre quinou / Shutterstock
Gerberoy © andre quinou / Shutterstock

Bien entendu, village fleuri oblige, Gerberoy possède énormément de jardins et de parcs remarquables. Les jardins Henri Le Sidaner sont sûrement les plus connus et reconnus du paysage. Ils se composent d’une verdure magnifique, de plusieurs plantes et surtout de plusieurs variétés de fleurs sur plusieurs étages : comme une cascade de vert et de couleurs que l’on descend par de jolis escaliers en pierre. Un coin bucolique et romantique. On y trouve aussi le jardin des Ifs, magnifique et connu surtout pour cette plante que l’on y trouve. Jardin à la française pluri-centenaire, c’est un lieu magique qui peut vous faire penser à un petit Versailles. Un village d’architecture typique, de jardins, et de fleurs classé parmi les plus beaux villages de France : une destination parfaite pour un week-end bucolique !

Gerberoy © texianlive / Shutterstock
Gerberoy © texianlive / Shutterstock

À lire également : Connaissez-vous les autres ouvrages de Gustave Eiffel à Paris ?

Photo à la Une : Gerberoy © gilles / Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l