fbpx

À 2h30 de Paris, dans l'une des plus belles baies du monde, cette ville a séduit Jules Verne, Colette, et même un célèbre...

Le Crotoy en Baie de Somme © AdobeStock_Christophe
Par Melina

Située sur la côte nord de la France, cette petite ville pittoresque a tous les arguments pour séduire les visiteurs en quête d’authenticité, de charme et de tranquillité. Nichée au cœur de l’une des plus belles baies du monde, elle a d’ailleurs fait chavirer le cœur de nombreux artistes et personnalités parmi lesquelles Jules Verne, Colette, et même un très célèbre parfumeur !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Un port de pêche au passé mouvementé

L’histoire de ce village remonte à l’époque médiévale. Situé à un emplacement stratégique sur la côte nord de la France, il était autrefois un port animé et florissant qui occupait un rôle crucial dans le commerce maritime et la pêche. Au Moyen Âge, les navires marchands venus d’Angleterre, de Flandre et d’autres régions d’Europe transitaient par ses quais animés tandis que les pêcheurs locaux partaient en mer pour rapporter des poissons frais.

Bateau à Le Crotoy © AdobeStock_PUNTOSTUDIOFOTO Lda
Bateau à Le Crotoy © AdobeStock_PUNTOSTUDIOFOTO Lda

Le village n’est malheureusement pas passé au travers des guerres et conflits qui ont ponctué l’Histoire au fil des siècles. Et notamment la guerre de Cent Ans, durant laquelle il fut le lieu de plusieurs batailles entre les armées françaises et anglaises qui en prirent alternativement la domination du fait de sa position à proximité de la frontière avec l’Angleterre. Édouard III d’Angleterre y fit même construire une imposante forteresse en 1346, qui fut détruite par Louis XIV en 1674.

La naissance d’une station balnéaire renommée

Et si l’arrivée de la concurrence avec le développement des ports voisins au XVIIIe siècle, en même temps que l’ensablement de la baie, entraîna un déclin du commerce maritime, le village continua néanmoins à se développer grâce à la pêche et surtout à la naissance du tourisme balnéaire. En effet, au XIXe siècle, l’arrivée du chemin de fer accompagna l’apparition des bains de mer et transforma peu à peu ce village de pêcheur en une destination touristique prisée. D’autant que l’on y trouve la seule plage de la Baie de Somme orientée plein Sud !

Cabines de bain en front de mer à Le Crotoy © AdobeStock_guitou60
Cabines de bain en front de mer à Le Crotoy © AdobeStock_guitou60

Avec ses ruelles pittoresques, ses maisons traditionnelles de pêcheurs avec leurs volets en bois, ses nombreuses villas du XIXe et du XXe siècle, son ambiance maritime et les quais animés de son port de plaisance qui offrent une vue imprenable sur les bateaux de pêche traditionnels et les voiliers, ou encore son église Saint-Pierre avec son rare retable sculpté du XVIe siècle, cette destination de charme est devenue incontournable pour les amateurs d’histoire, de culture, mais aussi de nature préservée.

Des phoques à la Baie de Somme © philippe paternolli / Adobe Stock
Des phoques à la Baie de Somme © philippe paternolli / Adobe Stock

Les vastes étendues de sable de la Baie de Somme offrent en effet de nombreuses possibilités de balades, de randonnées à vélo, de promenades en bateau, de paddle, permettant de découvrir la beauté naturelle de la région et d’observer les oiseaux ainsi que les phoques qui peuplent les bancs de sable. À quelques kilomètres de là, Noyelles-sur-Mer et Saint-Valéry-sur-Somme avec ses maisons colorées, sont également des étapes incontournables d’une escapade dans cette baie de 70 kilomètres classée parmi les plus belles du monde.

Le Crotoy : muse des artistes et des personnalités

Les vacanciers se sont alors mis à affluer, et parmi eux un certain nombre de personnalités et autres artistes, attirés par la beauté de ses paysages et la luminosité offerte par son exposition plein sud. Parmi eux on compte de nombreux peintres comme Sisley, Seurat, Alfred Manessier dont les œuvres les plus renommées ont fait rayonner son petit port dans le monde entier, ou encore Toulouse-Lautrec qui séjourna dans la villa “Les mouettes blessées” et y réalisa, en 1900, le portrait de son ami d’enfance Maurice Joyant.

Port de Le Crotoy © AdobeStock_PUNTOSTUDIOFOTO Lda
Port de Le Crotoy © AdobeStock_PUNTOSTUDIOFOTO Lda

Mais les peintres ne sont pas les seuls à s’être laissé charmer par Le Crotoy. En effet, d’autres personnalités ont contribué à sa renommée. Jules Verne séjourna dans la villa “La Solitude” et y rédigea plusieurs romans et notes scientifiques, l’écrivaine Colette y passa quatre étés de suite, notamment dans la villa “Belle plage” du Duc de Morny, et imprégna plusieurs de ses romans et chroniques journalistiques de l’atmosphère des lieux, et le célèbre parfumeur de l’impératrice Eugénie, Pierre Guerlain fut quant à lui l’un des premiers fondateurs de la station balnéaire. Véritable écrin de nature sauvage, Le Crotoy, est une destination idéale pour une escapade de charme à 2h30 en train à peine de la capitale

À lire également : Une très belle baie bordée de superbes villas colorées à découvrir à seulement 2h30 de Paris !

Image en Une : Le Crotoy en Baie de Somme © AdobeStock_Christophe

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Mélina Hoffmann



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire