fbpx

Connaissez-vous cet étrange quartier d'Île-de-France que l'on surnomme "Les Choux" ?

Les Choux de Créteil - © Shutterstock
Par Romane Fraysse

En se promenant au sud-est de la capitale, on peut difficilement se douter que l’on va tomber sur un vaste quartier peuplé de hauts immeubles blancs, dont la forme ressemble curieusement à des choux-fleurs que l’on aurait étirés… Ils nous rappellent ses homologues Les Arènes de Picasso, ou encore la spectaculaire cité d’Abraxas. Ces constructions insolites dans le Grand Paris nous interpellent et méritent qu’on s’y attarde un moment !

Bandeau inscription newsletter

L’avènement du Nouveau Créteil

On se tourne aujourd’hui du côté de Créteil, une commune située au sud-est de la capitale, qui reste la deuxième plus peuplée d’Île-de-France après Vitry-sur-Seine. Si quelques traces de la période paléolithique ont été retrouvées sur son territoire, on peut surtout y contempler les vestiges du village médiéval, en particulier le clocher de l’église Saint-Christophe, qui daterait de XIe siècle. Ce village paraît s’être développé à l’intérieur de remparts, au croisement de cinq routes qui lui donnaient la forme d’une étoile. Ce croisement routier, ainsi que sa proximité avec une rivière, en a fait un lieu stratégique.

Les Choux de Créteil - © Shutterstock
Les Choux de Créteil – © Shutterstock

C’est à partir de 1955 que Créteil s’urbanise considérablement. De nombreux architectes y développent des projets, bénéficiant d’un programme d’urbanisme nommé “Nouveau Créteil“. Celui-ci a permis la construction de l’hôpital Henri-Mondor, de la préfecture, de l’hôtel de ville, ou du palais de justice. De nouveaux quartiers se créent également, comme celui des fameux « Choux ».

Le quartier des choux

C’est en 1969 qu’est investie une plaine maraichère de la commune de Créteil afin de construire un grand ensemble d’immeubles modernes. Surnommée “la plaine Pompadour“, celle-ci était l’un des principaux centres de production légumière de Paris depuis 1860. On y trouvait en effet la plus grande usine de choucroute de la région, dénommée la “Choucrouterie Benoist”. Ce n’est donc pas un hasard si le tout nouveau quartier qui y est en projet a pris le nom de “Choux”. Le chantier, qui a duré de 1969 à 1974, a ainsi pour projet de favoriser la mixité sociale en créant plusieurs logements sociaux.

Les Choux de Créteil - © Shutterstock
Les Choux de Créteil – © Shutterstock

inscription

Des immeubles en chou-fleur 

On doit ce projet à l’architecte Gérard Grandval, qui a choisi d’édifier 10 tours rondes de 14 étages chacune, ainsi qu’un immeuble annulaire de 6 étages. Si on les nomme les “Choux de Créteil” en rapport à l’histoire du territoire, c’est également dû à la forme originale de ses constructions. En effet, les immeubles ressemblent à de longs choux-fleurs avec leurs balcons ovales et leur teinte blanche, si bien que le quartier semble venir tout droit d’un récit de science-fiction. Ce grand ensemble a d’ailleurs reçu le label “Patrimoine du XXe siècle” du ministère de la Culture, le 

Les Choux de Créteil
2 boulevard Pablo Picasso, 94000 Créteil

À lire également : Connaissez-vous cette église à l’architecture la plus surprenante de Paris ?

Image à la une : Les Choux de Créteil – © Shutterstock

Bandeau inscription newsletter



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire