fbpx

Pourquoi ce village français avec une vue époustouflante sur la mer est-il abandonné depuis 1918 ?

Occi © La Corse Autrement
Par AxelleC

Niché sur un plateau à 377 mètres d’altitude, ce village pittoresque en pierre offre une vue panoramique à couper le souffle… Pourtant, plus personne n’y habite depuis plus de 100 ans ! Pourquoi et comment est-il devenu un village fantôme ? On vous emmène en Corse pour le découvrir !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un village abandonné

Situé au-dessus de Lumio, en Balagne, Occi aurait été fondé au XIVe ou Xe siècle. Les habitants du lieu-dit Spano s’y réfugient et s’y installent peu à peu suite aux attaques sarrasines du Moyen-Âge qui dévastent alors le littoral de la Corse. Mais quelques siècles plus tard, le village est finalement délaissé au profit de Lumio, à cause de son isolement. Le tout dernier habitant d’Occi, Félix Giudicelli, y décède en 1918. Le village est alors définitivement déserté et tombe en ruines… Heureusement, dans les années 2000, des dons privés vont permettre de financer une partie de sa reconstruction !

Que voir à Occi ?

Depuis 2002, l’église de l’Annunziata est entièrement restaurée et peut de nouveau accueillir la célébration de certains offices. Lors de fêtes religieuses, la statue de Saint-Nicolas, patron du village, est portée en procession dans les ruelles. L’association constituée pour la sauvegarde d’Occi s’est aussi engagée à ce que le village soit uniquement accessible par des sentiers pédestres (aucune voie carrossable n’est envisagée) et ne fasse pas l’objet d’une exploitation commerciale ! Trois chemins conduisent donc désormais au village abandonné d’Occi : le premier, pavé et grimpant en douceur, se situe à quelques mètres au dessus de l’entrée du camping Panoramic, le deuxième, le plus long et difficile, débute à la chapelle Notre Dame de la Stella entre le Capu d’Occi et le Capu Braccaghju, et le troisième, plus entretenu et emprunté, démarre de l’hôtel-restaurant A Casa di Mà à l’entrée nord de Lumio. En moyenne, comptez 20 à 30 minutes de marche pour atteindre le village !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ange Lique (@massoni.angelique)

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLTo

Crédit photo de une : Occi © La Corse Autrement

À lire également : Connaissez-vous ce château en Corse qui a été construit avec les pierres d’un monument parisien ?

A. C.