fbpx

Niché dans l'une des plus belles baies du monde à 2h30 de Paris, ce village pittoresque aux maisons colorées a failli être...

Ruelle fleurie de Saint-Valery-sur-Somme © AdobeStock Eric Isselée
Par Melina

C’est souvent la direction du Sud que nous prenons pour découvrir les villages pittoresques, perchés, cités médiévales et autres Plus Beaux Villages de France. Mais aujourd’hui, cap au Nord pour nous laisser ensorceler par un lieu où la nature impose sa poésie. À seulement 2h30 de Paris, ce superbe village avec ses maisons de pêcheurs colorées et fleuries a failli être le village préféré des français !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

L’une des plus belles baies du monde

Niché dans l’écrin qu’offrent les 70 kilomètres de la baie de Somme, classée parmi les plus belles baies du monde, ce village pittoresque de la région des Hauts-de-France, dans le nord de la France, offre une parenthèse de charme et d’authenticité. Difficile, pour commencer, de ne pas être séduit par cet environnement naturel exceptionnel qui dévoile des paysages plus poétiques les uns que les autres. Les amoureux de nature et d’évasion seront servis !

La chapelle des marins à Saint-Valery-sur-Somme © Saint-Valery-sur-Somme
La chapelle des marins à Saint-Valery-sur-Somme © Saint-Valery-sur-Somme

Entre ses vastes étendues de marais, ses dunes sauvages, ses falaises ou encore ses bancs de sable, la région ne fait pas seulement le bonheur de ses habitants et des touristes, mais aussi celui des phoques gris et des oiseaux qui semblent y avoir trouvé leur paradis… et on les comprend ! Cet écosystème préservé peut d’ailleurs être observé grâce à des promenades en bateau à travers la baie et sa réserve naturelle maritime de 3000 hectares.

Un village pittoresque

Fondé au Moyen-Âge, le village n’a pas échappé aux conflits historiques, et plus particulièrement à la Guerre de Cent Ans, aux Guerres de religion et aux batailles navales entre la France et l’Angleterre pour le contrôle de la région, du fait de sa position stratégique en tant que port fluvial. Touchée… mais pas coulée ! Une position qui a par ailleurs contribué à son développement économique et culturel au fil des siècles. L’essor du tourisme balnéaire avec l’apparition des bains de mer au XIXe siècle, renforcé par l’arrivé du chemin de fer, fit quant à lui souffler un vent de renouveau sur la cité.

Affiche bains de mer - Saint-Valéry-sur-Somme © Saint-Valéry-sur-Somme
Affiche bains de mer – Saint-Valéry-sur-Somme © Saint-Valéry-sur-Somme

Son âme médiévale se retrouve néanmoins toujours dans les ruelles pavées de la vieille ville, aussi appelée ville haute, bordées de maisons à colombages et à encorbellement dont les plus vieilles datent des XVe et XVIe siècles, mais également dans ses fortifications médiévales telles que la porte de Nevers et les Tours Guillaume (à partir desquelles Guillaume le Conquérant partit à l’assaut de l’Angleterre en 1066), ou encore dans la Chapelle Saint-Valery dite “des marins” du XIe siècle qui surplombe la baie et offre un merveilleux panorama. Véritable trésor architectural néogothique avec ses murs en damiers de silex et de pierre et ses vitraux anciens, cette dernière est classée Monument historique, tout comme les deux portes des fortifications, l’Église Saint-Martin ou encore l’Entrepôt des Sels qui se trouve sur le quai Lejoille depuis les années 1730 et servait à stocker le sel, soumis à un impôt royal sous l’Ancien Régime, “la Gabelle”.

Ruelle pavée de Saint-Valery-sur-Somme © AdobeStock_Bernard Girardin
Ruelle pavée de Saint-Valery-sur-Somme © AdobeStock_Bernard Girardin

La ville basse, occupée par les marins aux XVIII et XIXe siècles, a tout autant de charme avec ses maisons de pêcheurs fleuries, serrées les unes contre les autres, faites de briques et de torchis, et auxquelles les façades colorées donnent des airs de carte postale. Autrefois, elles étaient peintes avec le reste des peintures utilisées pour les bateaux. En remontant ces ruelles, on arrive au Calvaire des marins où les femmes guettaient le retour de leurs maris partis en mer. Sur les quais en revanche, l’ambiance est tout autre avec les luxueuses Villas Belle-Époque qui étaient la propriété de plus de 80 familles d’armateurs et de capitaines du village.

Saint-Valery-sur-Somme, l’un des Plus Beaux Détours de France

Saint-Valery-sur-Somme réunit le trio gagnant : patrimoine historique, naturel et… gastronomique évidemment ! La côte picarde ne manque en effet pas de spécialités régionales à base de produits de la mer fraîchement pêchés parmi lesquels on retrouve les moules de bouchot, le poisson et autres fruits de mer, mais aussi de spécialités moins attendues comme l’agneau de pré-salé de la baie de Somme, la salicorne, herbe aromatique que l’on trouve dans les baies et les marais-salants, ou encore la tarte à l’badré (au goût de flan).

Port de Saint-Valery-sur-Somme © Saint-Valery-sur-Somme
Port de Saint-Valery-sur-Somme © Saint-Valery-sur-Somme

On s’instruit, on voyage dans le temps, on s’évade et on se régale dans ce village récompensé du label Pays d’art et d’histoire, et de celui des Plus Beaux Détours de France. Saint-Valéry-sur-Somme est même passé tout près d’être le Village préféré des français en 2017 ! Il est en effet arrivé deuxième de la célèbre émission de Stéphane Bern devant La Roque-Gageac, en Dordogne, et juste derrière Kaysersberg, perle de l’Alsace, sacré cette année-là.

À lire également : Une très belle baie bordée de superbes villas colorées à découvrir à seulement 2h30 de Paris !

Image en Une : Ruelle fleurie de Saint-Valery-sur-Somme © AdobeStock Eric Isselée

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Mélina Hoffmann