fbpx

Cette surprenante ville médiévale perchée et entourée d'eau était surnommée "La petite Athènes de la Bourgogne"

Semur-en-auxois, son pont et son donjon © AdobeStock_ liptoncnx
Par Melina

Située à mi-chemin entre Paris et Lyon, la sublime et étonnante ville médiévale dans laquelle nous faisons une halte aujourd’hui domine la vallée profonde depuis son éperon rocheux de granit rose. Entourée par la rivière, elle offre un véritable voyage dans le temps emprunt de poésie.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Le charme d’une ancienne cité médiévale

Les villes et villages perchés, témoins de l’époque médiévale, sont l’un des principaux atouts charme du patrimoine français. Et ils sont très nombreux ! Avec leur architecture typique et leur meilleure visibilité sur les alentours, ces villages de pierre bâtis comme des forteresses s’assuraient ainsi une meilleure protection  Certaines régions comme la Provence-Alpes-Côte d’Azur en comptent plus que d’autres, et beaucoup d’entre eux sont labellisés “Plus Beaux Villages de France”. C’est par exemple le cas de La Roquette-sur-Var, avec son panorama grandiose à 360°, Sainte-Agnès, surnommé “le balcon de la Côte d’Azur”, ou encore Peillon, perché à 376 mètres de haut.

Semur en Auxois ©Pixabay Ben Kerckx
Semur en Auxois ©Pixabay Ben Kerckx

Mais ce n’est pas en Provence que se trouve la ville dont nous vous parlons aujourd’hui ! En témoigne un surnom qu’elle a longtemps porté, celui de “La petite Athènes de la Bourgogne”. Ses ruelles pavées bordées de maisons à pans de bois nous font immédiatement succomber à son charme pittoresque. Puis on découvre ses jardins et vergers en terrasse, ses fortifications, ses hôtels particuliers, ses anciens lavoirs, ses sentiers des chaumes, ou encore sa Collégiale Notre-Dame, et l’on comprend que cette petite ville authentique de Bourgogne ne manque pas d’atouts. Cette dernière, édifiée aux XIIIe et XIVe siècle puis restaurée par Viollet-le-Duc au XIXe siècle, est une surprenant construction gothique décorée de gargouilles !

Une ville entourée d’eau

La ville ne manque pas de charme… ni de ponts ! En effet, l’une de ses spécificités étant d’être cernée par l’eau sur trois côtés, elle compte plusieurs ponts et passerelles qui enjambent la rivière l’Armançon dont quatre principaux. Le pont des Minimes constituait l’entrée principale de la ville du côté nord. Il fut autrefois surnommé pont Dieu du fait de sa proximité avec l’hôpital Saint Jacques. On trouve aussi le pont Pinard, que plusieurs crues ont grandement endommagé ou détruit, le pont Joly, construit au pied du Donjon en 1784, ou encore le pont de la Poissonnerie, situé sur le ruisseau de la Saussiotte, et qui permet de rejoindre la chaume aux Aulnes, un parcours autour de la ville.

Facebook Semur-en-Auxois, Bourgogne, France
Facebook Semur-en-Auxois, Bourgogne, France

Un pont-levis équipait également autrefois l’imposant Donjon construit au XIIIe siècle dont la tour principale, et également la plus haute des quatre, la tour de l’Orle d’Or (autrefois appelée tour Lourdeault), constitue l’une des principales curiosités de la ville. Elle abrite aujourd’hui la Société des Sciences Historiques et Naturelles. Avec ses cinq niveaux sur 42 mètres de hauteur, elle offre de superbes points de vue. Six portes fortifiées ainsi qu’une avant-porte appelée barbacane témoignent également de la vocation défensive de la ville.

Semur-en-Auxois, un village hors du temps

Cette ville médiévale offre une escapade dépaysante et pleine de charme. Nous sommes en ville… mais Semur-en-Auxois nous donne pourtant l’impression d’être à la campagne avec ses six “chaumes”, des collines qui se trouvent sur la rive opposée et constituent une part importante du patrimoine de ce site. Certaines de ces chaumes ont commencé à être habitées à partir du Moyen-Âge et sont peu à peu devenues des quartiers à part entière de la ville. Elles étaient autrefois des espaces boisés essentiellement consacrés à l’agriculture, à la viticulture ainsi qu’à la culture maraîchère.

Donjon de Semur-en-Auxois - Wikimedia Michel Foucher
Donjon de Semur-en-Auxois – Wikimedia Michel Foucher

Plusieurs sentiers de promenades à travers les chaumes ont été aménagés à partir de la fin du XVIIe siècle pour créer des voies de communication et ouvrir ainsi la ville sur l’extérieur. Ils ont aujourd’hui un important attrait touristique et permettent de profiter de superbes points de vue. Le plus touristique, la Promenade du Rempart, offre un jolie vue sur la rivière et les toits roses. Un parcours permet de faire le tour complet des chaumes en 3h30, et de profiter ainsi pleinement de cette surprenante ville perchée où pierres et natures s’entremêlent pour créer un décor qui nous fait voyager à travers le temps.

À lire également : Une balade normande à Beuvron-en-Auge

Image en Une : Semur-en-auxois, son pont et son donjon © AdobeStock_ liptoncnx

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Mélina Hoffmann



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire