fbpx

Connaissez-vous ce sublime village qui abrite une grotte de 64 km de galeries classée au Patrimoine National français ?

Village de Bidon
Par Melina

Il suffit parfois d’entendre le nom d’une ville ou d’un village pour avoir en tête des images qui nous font voyager, nous font rêver. La Rochelle et son vieux port ; Toulouse, la ville rose, avec sa basilique et ses berges ; le Mont Saint-Michel, encerclé par les eaux, et ses marées… Parfois, donc, c’est évident. Et d’autres fois… ça l’est beaucoup moins ! Vous n’avez probablement jamais entendu parler de ce village au nom improbable, et pourtant il dissimule un superbe et étonnant site classé au Patrimoine National qui vaut le détour !

Bandeau inscription newsletter

Un village au nom peu banal

Avec ses 251 habitants, ce petit village pittoresque au cœur des gorges de l’Ardèche, dans le sud-est de la France n’a, à priori, pas de quoi attirer l’attention. Situé à flanc de colline, sur le plateau calcaire et désertique des Gras, ses maisons en pierres et ses ruelles étroites lui donnent toutefois un certain charme. Et, si on prend le temps de s’y arrêter et de le regarder de plus près, on pourrait bien être très surpris par ce que l’on va y découvrir ! Ne vous fiez donc pas au nom de ce village, car il le porte mal !

Bidon village
Village de Bidon

En effet : vous allez voir que Bidon ne l’est pas le moins du monde ! Mais alors, d’où lui vient ce drôle de nom ? Personne n’est très sûr de la réponse à vrai dire. Deux théories s’affrontent quant à son origine. Pour certains, c’est la francisation du patois lou bidoun, qui désigne l’endroit où l’on trouve de l’eau, qui aurait donné Bidon. Le village étant le seul de ce plateau calcaire dans lequel on trouve de l’eau en permanence, ça se tient. Pour d’autres, l’origine de ce nom serait plus historique. Elle ferait référence à la puissante et noble famille des Balazuc, Baladuno en latin, qui aurait possédé un château, qui n’existe plus aujourd’hui, dans le village. Le mystère reste entier…

Bandeau visites

Une spectacle naturel exceptionnel

Si Bidon ne vous évoque rien, cela pourrait bien changer après une petite visite des lieux. Au fil de déambulations dans l’atmosphère quelque peu moyenâgeuse du village, on traverse des ruelles voûtées, on croise de nombreux puits, un menhir, des dolmens, une église trônant au-dessus des maisons, ou encore des tumulus éparpillés dans la garrigue alentour. Ces amas de terre ou de pierre forment des collines artificielles que l’on élevait au-dessus des sépultures.

Bidon - Grotte Saint Marcel 1 ©Office de Tourisme Cèze Cévennes
Cascade de Gours de la Grotte Saint-Marcel ©Office de Tourisme Cèze Cévennes

Mais pour découvrir le véritable trésor qu’abrite Bidon, c’est sous terre que ça se passe ! En effet, le village possède un site classé au Patrimoine National depuis 1934 pour son intérêt géologique et archéologique : la Grotte de Saint-Marcel. Si son réseau connu s’étend sur 62kms, seule une petite partie est ouverte au public. Mais ces 500 mètres environ de visite suffisent à susciter l’émerveillement.

Bidon - Grotte Saint Marcel 1 ©Getfunky Paris - Flickr Saint-Marcel-dArdèche
Cascade de Gours de la grotte Saint-Marcel ©Getfunky Paris – Flickr Saint-Marcel-dArdèche

Ainsi, le long d’une rivière fossile, d’immenses salles et galeries sculptées par l’eau se dévoilent. “La fontaine de la Vierge”, “la salle des Rois”, ou encore “la galerie des peintres” donnent à voir d’incroyables concrétions, autrement appelées « spéléothèmes ». Ces dépôts minéraux qui se créent sur toutes les surfaces de la grotte donnent lieu à des stalactites, stalagmites, et autres formes parfois surprenantes.

Et c’est devant une incroyable Cascade de Gours composée de plus d’une centaine de bassins de calcite en enfilade, phénomène unique en Europe, que l’enchantement se fait total. Un spectacle son et lumière vient ajouter à la magie du lieu en parant de couleurs somptueuses ces merveilles de la nature. Visite libre, guidée, dégustation de vins ou encore spéléologie sont proposés pour découvrir ce lieu insolite et sublime qui nous transporte dans une autre réalité, nous fait voyager dans le temps.

Bidon - Grotte Saint Marcel 1©Office de Tourisme Cèze Cévennes
Grotte Saint Marcel ©Office de Tourisme Cèze Cévennes

Et si vous vous demandez pourquoi la Grotte Saint-Marcel ne s’appelle pas Grotte Bidon, sachez que ce n’est pas pour éviter de faire fuir les touristes, mais tout simplement parce que, s’il se situe bel et bien sur le territoire de la commune de Bidon d’un point de vue géographique, c’est la commune voisine, Saint-Marcel, qui en est l’heureuse propriétaire depuis une donation, en 1228, de Dame Vierne de Baladun, une bienfaitrice ! Le genre de cadeau inestimable, qui ne se refuse pas !

Grotte Saint-Marcel
2759 route touristique des Gorges
07 700 Bidon
Ouverte du 1er avril au 12 novembre 2023

Pour plus d’informations, c’est par ici !

À lire également : Paris abrite un lac souterrain mystérieux sous un célèbre monument … Savez-vous où il se trouve ?

Bandeau inscription newsletter

Photo de Une : Bidon © Gorges de l’Ardèche

Mélina Hoffmann