fbpx

Un joli village médiéval avec des carrelets et une splendide église trônant au bord de l'eau

Talmont sur Gironde
Par Paris ZigZag

Un petit village classé se trouve sur une presqu’île de la Gironde, et celui-ci se remarque grâce à son imposante église située à la pointe. Construit au XIIIe siècle, celui-ci offre une escapade calme et bucolique dans un cadre historique.

La presqu’île des Anglais

En se promenant le long de l’estuaire de la Gironde, entre Bordeaux et Royan, le regard se porte sur une presqu’île. Celle-ci héberge un village classé, situé sur un promontoire rocheux entre deux falaises. Construit au XIIIe siècle par les Anglais, ce lieu détient plusieurs ruelles perpendiculaires qui permettaient le déplacement des troupes militaires.

La baie de Talmont-sur-Gironde - © Guide Charente-Maritime
La baie de Talmont-sur-Gironde – © Guide Charente-Maritime

C’était en effet un lieu stratégique, puisque le roi d’Angleterre Édouard Ier pouvait ainsi barrer l’accès à l’estuaire de la Gironde et contrôler l’entrée au port de Bordeaux. Si une grande partie des fortifications a été détruite par l’armée espagnole au cours de la Fronde du XVIIIe siècle, on peut encore découvrir des vestiges des anciens remparts et de la Tour Blanche.

Une promenade bucolique

Ce petit village classé détient un ensemble de petites maisons saintongeaises avec des volets colorés, dans lesquelles on peut retrouver des ateliers ou des boutiques d’artisans travaillant le verre, le cuir, la joaillerie ou la peinture. Après avoir déambulé au sein des ruelles bordées de roses trémières, on peut s’abriter sous l’immense tilleul centenaire qui se trouve sur la place de La Priauté, face à la mairie.

Maison saintongeaise - © Thierry Avan
Maison saintongeaise – © Thierry Avan

Au sud, on peut aussi découvrir les grottes de Meschers, qui datent de -140 à -65 millions d’années. Perchées à plus de 15 mètres au-dessus de la mer, ces cavités naturelles offrent une belle promenade dans le creux des falaises donnant sur l’estuaire de la Gironde. Un tour vers le petit port permet aussi de voir la falaise du Caillaud bordée de carrelets et pleine de vignobles, que l’on peut rejoindre à vélo.

Une église emblématique près de l’eau

Mais bien sûr, le monument emblématique de ce village, c’est l’église Sainte-Radegonde ! Située au bout de la presqu’île, cette église romane, classée aux Monuments historiques en 1890, a été édifiée au XIIe siècle. Reine des Francs au VIe siècle, Sainte-Radegonde était aussi la protectrice des marins. Si sa nef, sa crypte et son chemin de garde sur le toit ont disparu, on peut toujours s’émerveiller devant son chevet orné de modillons représentant un lion tiré à la corde, l’agneau de l’Apocalypse ou même, un tonneau de vin ! Ces représentations servaient autrefois à transmettre la bonne parole aux fidèles, qui étaient souvent illettrés.

L’église Sainte-Radegonde - © Thierry Avan
L’église Sainte-Radegonde – © Thierry Avan

En entrant à l’intérieur, on peut aussi découvrir les décors des chapiteaux contant des épisodes historiques, tels que le combat de saint Georges contre le dragon, ou même apercevoir un navire ex-voto flottant dans l’absidiole nord. L’architecture imposante de cette église en bord de mer en fait le véritable emblème du village : le dénommé Talmont-sur-Gironde !

Talmont-sur-Gironde
17120, Charente-Maritime

À lire également : 5 sublimes villages de pécheurs aux maisons perchées et colorées !

Image à la une : Vue sur l’église fortifiée de Talmont-sur-Gironde © Facebook de Royan