fbpx

Caché entre des montagnes et un lac noir, ce hameau a longtemps été vu comme le refuge des sorcières

Evol - © Les Plus Beaux Villages de France
Par Paris ZigZag

Dominé par une ancienne forteresse au sein des Pyrénées-Orientales, ce village médiéval était autrefois connu comme un lieu de refuge pour les sorcières et les fées.

Un village médiéval traversé par un canal

En plein cœur des montagnes, ce village médiéval a conservé une certaine authenticité avec ses maisons en schiste, qui s’alignent dans les ruelles étroites, sous l’église Saint-André qui est classée parmi les monuments historiques depuis 1943. Le hameau possède aussi trois anciens lavoirs, et est traversé par les flots calmes d’un petit canal . Lors de la promenade, on trouve également des fours à pain sur certaines façades. Ce charme particulier vaut ainsi au lieu d’avoir été classé parmi les plus beaux villages de France en 2003.

Evol - © Tourisme en Occitanie
Evol – © Tourisme en Occitanie

Le pays des fées et des sorcières

Mais ce village est aussi intrigant pour toutes les histoires qui y ont été racontées ! En effet, la légende locale raconte qu’il était autrefois une terre d’accueil pour les fées et les sorcières, venues se réfugier au sein des montagnes. Ceux-ci se cachaient dans la forêt, jusqu’à ce que l’on nomme le Gorg nègre, un vaste étang. Il n’était pas rare que les habitants du village demandent au curé d’exorciser le mauvais sort au conjurador lorsqu’ils devaient monter les troupeaux en estive.

Evol - © Adobe Stock
Evol – © Adobe Stock

Des vestiges à découvrir

Ce village plein de légendes porte le joli nom d’Evol. Si vous venez vous promener dans ses montagnes, vous pourrez y découvrir plusieurs vestiges médiévaux. Deux églises y furent construites autrefois : tout d’abord, celle dédiée à saint André, qui dispose d’un clocher orné d’arcatures et de lésènes, ainsi qu’une chapelle datant de 1723. La deuxième, consacrée à saint Étienne, fut édifiée au XIVe siècle, mais elle s’effondra en 1770 : il ne reste désormais plus qu’une statuette de Saint-Étienne et une toile datant du XVIIe siècle.

Accolé à l’église, on trouve aussi les vestiges du conjurador, où le curé conjurait l’orage ou les mauvais esprits. Autres sites à visiter : les ruines du château d’Evol autrefois possédé par les vicomtes de So, un oratoire avec une Vierge gothique, ainsi que le musée consacré à l’écrivain Ludovic Massé, né dans la commune en 1900.

À lire également : Ce joli village doté de nombreux manoirs et d’une splendide cascade est surnommé “Le Petit Versailles”

Image à la une : Evol – © Les Plus Beaux Villages de France