fbpx

Ce village médiéval labellisé "4 Fleurs" est le lieu idéal pour une promenade bucolique à 2h de Paris

Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Par Julien Mazzerbo

Entre Paris et Orléans, un village d’environ 200 habitants attire chaque année plus de 200 000 visiteurs. Situé dans le département du Loiret, mélange de deux communes, il fascine par sa forteresse imposante et ses allées fleuries.

Vestige du XIIIe siècle

Bienvenue à Yèvre-le-Châtel (45) ! Associée à Yèvre-la-ville, la charmante bourgade fait partie des “Plus Beaux Villages de France“, ce label très fermé qui rassemble les plus belles communes de l’Hexagone. Vous vous demandez sans doute pourquoi Yèvre-le-Châtel attire autant de visiteurs chaque année. Son château-fort, merveille architecturale du XIIIe siècle, est l’attraction principale du village. Avec ses quatre tours imposantes, sa poterne, son chemin de ronde et sa basse-cour, vous voici transporter au cœur du Moyen Age ! Il est bâti sous le règne du roi Philippe II Auguste, septième roi de la dynastie des Capétiens. Au sommet des tours, vous pourrez vous délecter d’un somptueux panorama sur la Beauce, le Gâtinais et la forêt d’Orléans.

Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock

Un village fleuri

Vous pensiez votre visite terminée ? Yèvre-le-Châtel détient le prestigieux label “4 Fleurs” et ses ruelles pavées sont parsemées de couleurs splendides. Alors que le printemps s’installe doucement, c’est l’occasion rêvée pour déambuler dans ce village fleuri et pastoral ! En 2023, Yèvre-le-Châtel a obtenu le prix national de la diversité végétale. La mairie propose aux habitants de fleurir leurs rues pour perpétuer l’atmosphère bucolique du village. Plus de 400 rosiers contribuent ainsi à illuminer le paysage. Dans les hauteurs du château, vous pourrez retrouver plusieurs variétés de plantes aromatiques et médicinales. Au fil des siècles, Yèvre-le-Châtel séduit de nombreuses personnalités comme Victor Hugo en 1834.

Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock
Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock

Entre patrimoine et artisanat 

Dans les années 60, de nombreux artistes sont charmés par le village, comme le sculpteur portugais Dimas Macedo. Certains réalisent même des monuments funéraires pour décorer le cimetière, lui donnant une valeur artistique considérable. Continuez votre visite dans la vieille ville et admirez les maisons aux façades de calcaire. Revenez vers le château et longez ses larges douves et ses remparts. La commune abrite trois églises dont deux localisées à Yèvre-le-Châtel : la paroisse Saint-Gault, d’inspiration romane, et la nef inachevée de Saint-Lubin. Chaque année, un grand marché du terroir est organisé et prend place dans le village à la période estivale, l’occasion de savourer de délicieuses spécialités locales.

Eglise Saint-Lubin © Tourisme Loiret
Eglise Saint-Lubin © Tourisme Loiret

A lire également : Le “dernier moulin en pierre” de Paris aurait pu devenir la sépulture d’un artiste célèbre !

Image à la une : Yèvre-le-Chatel © Alexandre ROSA / Adobe Stock

Sources : Grand Pithiverais Tourisme, Les Plus Beaux Villages de France, Tourisme Loiret, Villes et Villages Fleuris, yevre-la-ville.fr

Julien Mazzerbo