fbpx

Le plus bel hôtel particulier de Paris propose bientôt une ode aux paysages finlandais

Par Romane Fraysse

Cette année, le musée Jacquemart-André décide de rendre hommage à l’œuvre lyrique du peintre finlandais Akseli Gallen-Kallela. Du 11 mars au 25 juillet 2022, près de soixante-dix œuvres seront exposées dans le bel hôtel particulier, dont ses plus belles toiles de paysages.

Le sacre de la nature

Elève de l’Académie Julian dans les années 1880, Akseli Gallen-Kallela fut rapidement reconnu de son vivant. Entre naturalisme, néoromantisme, symbolisme et expressionnisme, soixante-dix œuvres provenant de prestigieuses institutions finlandaises dévoilent le soin particulier qu’accorde cet artiste aux paysages de son pays.

Couchers de soleil orangés, reflets de nuages dans les eaux, forêts denses et montagnes enneigées… les paysages d’Akseli Gallen-Kallela sont un poème à eux seuls. Superbement lyriques, ils invitent à la rêverie par leur douceur et leur harmonie.

Ces grands espaces, l’artiste a souhaité les préserver dans ses toiles, loin de la modernité urbaine. La Finlande est alors présentée à travers une nature somptueuse, qui n’a pas été transformée par l’action humaine. On y retrouve une puissance ancestrale, baignée dans la sacralité des mythologies et les religions. Une manière de sublimer notre rapport à une nature romantique.

Ainsi, l’exposition propose plus largement de mener une réflexion sur la relation de l’homme à son environnement. A la fois ethnographique et ésotérique, elle s’appuie sur les pensées de la fin du XIXe siècle pour montrer leur évolution jusqu’à nos jours.

Musée Jacquemart-André
158 boulevard Haussmann, 75008 Paris
Du 11 mars au 25 juillet 2022

A lire également : Top 5 de nos centres et instituts étrangers préférés à Paris



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire