fragiles-colosses-paris-zigzag

Après le succès des Espèces en voie d’illumination puis d’Océan en voie d’illumination, la ménagerie du Jardin des Plantes a dévoilé, pour notre plus grand plaisir, ses Fragiles Colosses, l’installation de 5 sculptures monumentales d’animaux réalisées par Michel Bassompierre. Jusqu’au 30 août prochain, la mini exposition se tiendra au sein du magnifique jardin du 5e arrondissement.

Michel Bassompierre, “sculpteur animalier” engagé

Singulier et reconnaissable parmi beaucoup d’autres, le style de l’artiste contemporain, aux formes et courbes pures, rend hommage au règne animalier dans toute sa poésie et sa délicatesse. Ainsi, ours, gorilles et éléphants sont les modèles de prédilection de l’artiste. Après avoir fait le tour du monde, les voilà exposés dans l’un des endroits les plus fascinants de la capitale.

En mettant en scène ses Fragiles Colosses, Michel Bassompierre rappelle dans cet oxymore à quel point ces espèces robustes et imposantes sont en réalité en danger. En effet, qu’il s’agisse de l’ours brun, du gorille de l’ouest ou de l’ours polaire, chacune de ces espèces est en menace directe d’extinction à l’état sauvage. Les animaux de marbre ou de bronze sont alors installés en tant que véritables ambassadeurs face au dérèglement climatique engendré par l’espèce humaine.

Fragiles Colosses au Jardin des Plantes
Du 30 avril au 30 août 2021
57, rue Cuvier Paris 5e

Crédit photo à la une : Instagram @attlea77

À lire également :
La fascinante histoire de l’arbre de plus de 300 ans du Jardin des Plantes

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités