fbpx

Une exposition gratuite rassemble 21 artistes guadeloupéens autour de l'écrivaine Maryse Condé

Elladj Lincy Deloumeaux, Ode à la mémoire #1, 2023 (détail) - © Maison Gaston
Par Romane Fraysse

Jusqu’au 14 septembre 2024, l’exposition gratuite “Pays Mêlés” présente 70 oeuvres de 21 artistes guadeloupéens rassemblés autour des écrits de Maryse Condé.

20 artistes guadeloupéens

C’est près du métro Cadet, dans un espace lumineux appartenant à l’Agence Europe du Comité de Tourisme des îles de Guadeloupe, qu’une exposition gratuite rassemble une vingtaine d’artistes guadeloupéens autour de l’oeuvre littéraire de l’indépendantiste Maryse Condé. Sur cinq pièces thématiques, le parcours dévoile 70 oeuvres questionnant l’identité guadeloupéenne à travers les blessures du passé colonial et la revendication de nouvelles narrations.

Samuel Mazaniello et El Kenza Clothilde - © Maison Gaston
Samuel Mazaniello et El Kenza Clothilde – © Maison Gaston

L’identité guadeloupéenne

Les trois premières salles de l’exposition explorent des thématiques chères à l’écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé autour de “l’empreinte” : tout d’abord, le métissage qui est source de malaises et de dévalorisations, nécessitant plus que jamais de définir ce qu’est l’identité guadeloupéenne avec des artistes comme Elladj Lincy Deloumeaux ou Laurent Mondélo. Une identité fragmentée qui s’illustre dans les paysages photographiés par Giorgiana Gace, et qui questionne encore sur la vulnérabilité des femmes antillaises avec Mixi.

dach&zephir, Caribbean Beauties, 2022 - © Maison Gaston
dach&zephir, Caribbean Beauties, 2022 – © Maison Gaston

Toutefois, l’enjeu de l’exposition n’est pas d’en rester à ce constat pessimiste, mais bien de s’inscrire dans une thématique très contemporaine : celle de la résilience. Deux salles s’attardent tout particulièrement sur cet aspect : des artistes comme Pauline et Mathilde Bonnet ou Alice-Anne Augustin dévoilent des créations aériennes et oniriques, réinventant les paysages guadeloupéens. D’autres créateurs, comme Damalia, puisent dans les matériaux et savoir-faire traditionnels pour concevoir des objets design et anoblir leur héritage.

La maison Gaston

Commanditée par la Région Guadeloupe, cette exposition a été organisée par la maison Gaston. Créée par Christelle Clairville, cette agence représente des artistes guadeloupéens et martiniquais. Son objectif est avant tout de faire découvrir la création contemporaine des Antilles, soutenir l’économie locale, et renforcer le dialogue entre ces îles méconnues et le reste du monde.

Damalia, Luminaire Claudius, 2023 - © Maison Gaston
Damalia, Luminaire Claudius, 2023 – © Maison Gaston

Pays Mêlé – Empreintes et résilience
8-10 rue Buffault, 75009 Paris
Jusqu’au 14 septembre 2024
Du mardi au samedi, 10h-18h
Entrée libre

À lire également : Voici une sélection de 10 expositions à voir durant l’été 2024 en France

Image à la une : Elladj Lincy Deloumeaux, Ode à la mémoire #1, 2023 (détail) – © Maison Gaston



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire