fbpx

Ilya Répine au Petit Palais : première rétrospective majeure du peintre russe

Par Romane Fraysse

Ilya Répine : ce nom ne vous dit peut-être rien. Il est pourtant considéré comme l’un des plus grands peintres russes de l’art moderne. Contemporain des bouleversements sociaux de la Russie au tournant du XXe siècle, ses portraits réalistes représentent les figures du peuple, mais aussi de son cercle d’amis qui n’étaient autres que Gogol, Tolstoï, Moussorgski ou Tourgueniev. Pour rendre hommage à cet artiste majeur, le Petit Palais présente sa première rétrospective française du 5 octobre 2021 au 23 janvier 2022.

Sonder l’âme russe à travers la toile

Lorsqu’on s’arrête devant un portrait peint par Ilya Répine, on ne peut qu’être ému par la précision du geste. Ses tableaux sont toujours bouleversants, par leurs très grands formats et leur profonde expressivité. Loin de défendre la peinture pour la peinture, l’artiste souhaite avant tout retranscrire la personnalité du sujet, aussi bien dans les traits de son front, la vibration de son regard ou la courbure de ses lèvres.

À travers une centaine de tableaux, provenant de la Galerie nationale Trétiakov de Moscou ou du Musée d’État russe de Saint-Pétersbourg, l’exposition retrace l’exceptionnel parcours de cet artiste talentueux. La Russie est scandée à travers ses tsars et ses révolutions, mais aussi la profusion de ses créations littéraires, musicales ou scientifiques. En pénétrant l’intimité de ses portraits, c’est aussi toute cette effervescence culturelle qui se présente à nous, et qui ne peut nous laisser de marbre bien longtemps.

Petit Palais
Av. Winston Churchill, 75008 Paris
Du 5 octobre 2021 au 23 janvier 2022

À lire également : La Russie à Paris



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire