Le musée des impressionnismes de Giverny nous offre un peu de poésie en cette rentrée ! Réunissant plus de 90 toiles, aquarelles et même photographies de la Terra Foundation for American Art, l’expo “L’Atelier de la nature, 1860-1910” nous invite à découvrir l’art du paysage tel qu’il fut pratiqué par les artistes américains durant la période de l’impressionnisme français. Magnifique !

Des paysages grandioses américains

Pour commencer la visite, l’expo s’ouvre sur l’Hudson River School, les premiers peintres paysagistes travaillant en plein air. Se confrontant à l’atelier de la Nature, il traduisent en couleurs l’immensité des paysages, tout en s’inspirant des  photos exceptionnelles réalisées pendant les campagnes d’exploration de l’Ouest américain de 1860 à 1880.

Frederic Edwin Church © MET Museum

Aux peintures plus subjectives et intimistes

L’un des artistes phares de l’expo est sans doute le grand Whislter, un peintre qui a fortement contribué à l’évolution de l’art du paysage en Amérique du Nord à la fin du XIXe siècle. Ses successeurs, très inspirés par ce dernier, se détournent alors progressivement des grands panoramas pour réaliser des paysages intimes et des scènes ordinaires. Une superbe expo qui montre que l’impressionnisme a réellement traversé les continents !

William Merritt Chase © MET Museum

L’Atelier de la Nature, 1860-1910 :
Musée des impressionnismes Giverny
99, rue Claude Monet – 27 Giverny
Du 12 septembre 2020 au 3 janvier 2021

À lire également : Le photographe Man Ray à découvrir au cours d’une superbe exposition

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités