le-gore-paris-zigzag

Vous avez sûrement déjà entendu parler de La Gare, devenu l’un des rendez-vous préférés des Parisiens amateurs de jazz à la Villette, préparez-vous à rencontrer Le Gore, petit frère maléfique du club de jazz, qui accueille tous les soirs de la semaine les oiseaux de nuit amoureux de musique électro quelques mètres plus bas, sous les immenses voutes d’une cave. Ouvert le 27 août dernier, ce club au cadre plus qu’atypique fait de plus en plus parler de lui !

Sous les pavés de La Gare, Le Gore

Hauteur de plafond hallucinante, murs en pierre et voutes : nous ne sommes pas au sous-sol d’un château médiéval mais bel et bien au cœur d’un nouvel espace festif et underground, en contraste total avec l’ambiance jazzy de La Gare. Immense terrain de jeu pour les fêtards, il y règne de surcroit une ambiance hors normes, grâce notamment aux jeux de lumières rouges écarlates qui viennent éclairer la cave en souterrain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GOGO GREEN (@gogogreenclub)

Nouvelle adresse de l’underground parisien

Près d’un an et demi après leur fermeture, on craignait de voir les clubs et le monde de la nuit parisienne peiner à se relever. Fort heureusement, de nouvelles adresses comme Le Gore ouvrent leurs portes comme si rien n’avait changé et donnent aux fêtards de nouvelles alternatives atypiques. Tous les soirs, le club vous attend de minuit à 6h avec une programmation électro alléchante : pour le mois de septembre, Feadz et Mila Dietrich comptent à titre d’exemple parmi les résidents, tandis que le week-end laisse place aux soirées “La Riposte”.

Si vous aimez les plaisirs éclectiques, votre soirée au Gore en passant par la Gare est toute tracée !

Le Gore
1, avenue Corentin Cariou – Paris 19e
Ouvert tous les jours de minuit à 6h

Crédit photo de une : @gautierleroch

A lire également :
Petite histoire d’une gare devenue club de jazz

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités