C’est un musée d’images de société, pleinement intégré dans un lieu inspirant, qui s’apprête à rouvrir ses portes au public. Situé à Boulogne-Billancourt, le musée départemental Albert-Kahn se visitera de nouveau dès le mois de mars 2022, après 5 ans de travaux et de restructuration. On a hâte de replonger dans les sublimes collections photographiques de ce grand humaniste !

Un ensemble harmonieux entre jardin et musée

Mécène utopiste et pacifiste, Albert Khan (1860-1940) poursuivait l’ambition “d’établir un dossier de l’humanité en pleine vie”. C’est pourquoi il a monté son projet nommé “Les Archives de la planète“, dans lequel il dresse un portrait du monde et de la diversité des cultures. C’est en grande partie autour de cette incroyable collection – près de 72 000 autochromes, une série de films en noir et blanc et en couleur et des images stéréoscopiques en relief – que s’articule le parcours du nouveau musée.

Mais les collections ne sont pas les seuls trésors à découvrir dans le musée, puisque le lieu en lui-même fait partie intégrante de la visite. Au coeur du site de 4 hectares, alliant nouveaux espaces et restaurations, se trouve un sublime jardin qui met en relation les collections végétales et les collections d’images, reflet de l’intérêt que son créateur porte à la question du vivant. Parmi les nouveautés, on pourra découvrir le nouveau bâtiment de Kengo Kuma, témoin de la relation privilégiée entre Albert Khan et le Japon : un projet architectural met en scène le rapport de la ville, du musée et du jardin avec brio.

Musée départemental Albert-Kahn :
1 Rue des Abondances
92100 Boulogne-Billancourt

A lire également :
L’univers mélancolique de Baudelaire à l’honneur dans une grande expo à la BNF

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités