Le Paris de la Belle Epoque se dévoile dans une magnifique expo au Petit Palais

Cela fait plus de soixante ans que Giovanni Boldini n’avait pas été représenté en France. Jusqu’au 24 juillet 2022, le Petit Palais consacre ainsi une grande rétrospective à ce portraitiste de génie. Une expo à découvrir d’urgence !

Boldini, portraitiste mondain

Le nom du peintre italien Giovanni Boldini (1842-1931) a eu tendance à être oublié ces dernières décennies. Pourtant, il a été l’un des plus importants portraitistes de la haute société parisienne du tournant des XIXe et XXe siècles.

A travers 150 œuvres mêlant peintures, dessins, gravures, costumes et accessoires de mode, l’exposition présente l’œuvre considérable de Boldini, bien au-delà des portraits pour lesquels il est habituellement célébré. Ici, le parcours désire faire revivre les joies de la Belle Epoque dans la Ville-Lumière.

Boldini sera toute sa vie attachée à sa ville d’adoption. Proche de Degas et Proust, il évolue dans les milieux aristocratiques et se constitue assez vite comme le favori d’une clientèle internationale. Dans cette société, il se plaît ainsi à représenter princesses et riches héritières dans des robes luxueuses à la mode. En cela, il forme des témoignages inédits et captivants du Paris de l’époque.

Ainsi, cette importante rétrospective est l’occasion de retracer la vie riche et passionnante de Boldini, de sa formation italienne à son évolution dans la vie mondaine parisienne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Petit Palais (@petitpalais_musee)

Le Petit Palais
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris
Jusqu’au 24 juillet 2022

A lire également : Portrait de parisien : Edgar Degas, peintre de l’Opéra

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités