musée_picasso-paris_zigzag

De l’été 1926 au printemps 1930, le génie de Picasso est en émule. Comme dans une transe artistique, il produit près de 150 oeuvres qualifiées de « tableaux magiques » par le critique d’art Christian Zervos. Le musée Picasso nous invite à une réunion exceptionnelle de ses oeuvres aux figures féminines étranges métamorphosées en curieux assemblages !

picasso_paris_zigzag
Pablo Picasso, Femme endormie dans un fauteuil, 1927, Huile sur toile, 92 × 73 cm, Yokohama Museum of Art, © Succession Picasso 2019

En distordant, fracturant les figures à la manière des “arts premiers”, dont ils est un fidèle collectionneur, il cherche à renouer avec une pratique plus brute, un tracé plus instinctif et ainsi révélé l’invisible, montrer le réel. À cette période charnière de renouveau artistique, le portrait de femmes est omniprésent dans ses œuvres aux figures étranges. Elles semblent être pour Picasso le tombeau du charnel, catalyseur du réel. L’artiste y traduit plastiquement l’intériorité de ces femmes.

picasso_paris_zigzag
Picasso, Buste de femme avec autoportrait, février 1929. Huile sur toile, 71 x 60.5 cm. Collection particulière, Courtesy McClain Gallery. ©Succession Picasso 2019.

En effet, alors que l’époque est à l‘occulte et à la psychanalyse, les artistes se transforment en chamans à la recherche de l’indicible, leur but : faire apparaître par leur art ce qui ne peut être vu à l’œil nu. L’exposition le montre très justement en rapprochant les travaux de Picasso à ceux des surréalistes !

Laissez vous ensorceler par l’exposition Tableaux Magiques du 1er octobre 2019 au 23 février 2020 au musée Picasso !

Musée Picasso
5 Rue de Thorigny, 75003 Paris
Du Mardi au Vendredi du 10h30 à 18h
Et le week-end 9h30 à 18h
Fermé le Lundi

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités