pleinair-paris-fleurs-vente-paris-zigzag

Au fond du cimetière de Belleville se cache un discret champ de fleurs… Cultivé depuis 2017 par une jeune femme de 31 ans, Masami-Charlotte, ce petit jardin fleuri est accessible au public quelques samedis par mois, de 14h à 17h. Découvrez cet écrin de verdure unique.

Le jardin secret de Belleville

Cette ferme urbaine florale de 1200 mètres carrés , baptisée “Plein Air” est la première ferme horticole commerciale de Paris intra-muros. C’est à la suite d’un appel à projets pour le concours Parisculteurs que Masami-Charlotte Lavault remporte l’opportunité de cultiver cette parcelle avec les plantes de son choix.

Cette designer industriel reconvertie se passionne pour la culture de fleurs sans pesticides ni insecticides. Bénéficiant d’un bail de 10 ans, la jeune femme fait le récit de son métier sur les réseaux sociaux, notamment Instagram. Fleurs sauvages, anémones, tournesols… Les variétés y sont multiples.

plein-air-jardin-paris-zigzag
Crédit photo : Instagram @pleinairparis

Pour cultiver ses plantes, Masami-Charlotte utilise un procédé naturel qu’elle a découvert lors d’un voyage à Okinawa en 2016. Elle y apprend la méthode du Dr Teruo Higa, qui emploie des micro-organismes en guise de probiotique.

jardin-plein-air-belleville-paris-zigzag
Crédit photo : Instagram @pleinairparis

Pour aller à la rencontre de Masami-Charlotte, il faut pousser la petite porte verte qui se trouve au fond du cimetière de Belleville. Occasionnellement, la floricultrice accueille le public pour faire découvrir ses cultures. Vous pouvez donc la rencontrer si vous vous aventurez un samedi, entre 14h et 17h, dans le quartier de Belleville.

 

masami-charlotte-jardin-belleville-paris-zigzag

Jardin du cimetière de Belleville
40 rue du Télégraphe, Paris 20ème

À lire aussi :
Les plus beaux jardins de musées parisiens
Les jardins les plus planqués de Paris
L’étonnant micro-jardin caché au coeur du Marais
Un jardin planqué vient de naître dans le Marais !

Les prochaines visites guidées