AKAA (Also Known As Africa) est pour l’heure l’unique foire d’art contemporain et de design dédiée à l’Afrique en France. L’occasion de s’ouvrir l’esprit en découvrant la diversité artistique des créateurs du continent du 12 au 14 novembre à la Halle du Carreau du Temple.

Cap sur la modernité africaine

Au programme de cette exceptionnelle foire, 35 galeries et 100 artistes investiront les lieux. Parmi eux, on retrouvera André Magnin, les Valloix, Anne de Villepoix ou Didier Claes, mais aussi des exposants moins connus comme les parisiennes Afikaris et Bonne Espérance Gallery. Autour de conférences, projections, performances et lectures, l’événement invitera ainsi à réfléchir sur l’art contemporain africain et son marché. Et dès l’entrée, les visiteurs seront accueillis par une monumentale installation textile de l’artiste sud-africaine Morné Visagie.

Pour cette sixième édition, les Rencontres AKAA proposeront un parcours sur la thématique « À rebrousse-temps ». Les artistes invités participent ainsi à réfléchir sur ce temps passé qui construit notre histoire et marque profondément nos esprits.

Cette année marque aussi quelques nouveautés, dont la publication d’un catalogue documentant la centaine d’artistes présentés ainsi qu’une exposition de plusieurs œuvres par la maison de ventes britannique Bonhams, qui seront ensuite mises aux enchères le 13 novembre à Paris. Une présence qui n’est pas anodine puisqu’il s’agit de la première maison à avoir développé un département dédié à l’art africain.

Plus d’excuse donc pour ne pas s’intéresser aux multiples créations contemporaines de ces artistes provenant des 54 pays de l’Afrique !

Carreau du Temple
2 rue Perrée, 75003 Paris
Du 12 au 14 novembre 2021

À lire également : Un petit bout d’Afrique dans le XIe arrondissement

 Image à la Une : Wonder Buhle, A coat found in the museum of shame by kids, 2021
© BKhz Gallery

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités