fbpx

Natures vivantes : l’exposition qui voyage dans les jardins d’Albert Kahn

Jardin japonais du musée Albert-Kahn
Par Romane Fraysse

Étonnement méconnu, le jardin d’Albert Kahn est une longue déambulation de 4 hectares dans une kyrielle de paysages qui marquent l’esprit : entre le jardin japonais, le verger-roseraie et la forêt vosgienne, on voyage dans une œuvre qui se métamorphose. C’est bien à ce jardin de Boulogne, mais aussi à celui disparu du Cap-Martin, que le musée départemental Albert-Kahn rend hommage dans une nouvelle exposition. Jusqu’au 31 décembre 2024, un joli dialogue entre photographies, vidéos et art contemporain dévoile toute la splendeur des jardins du banquier, entre hier et aujourd’hui.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.